Mort de Morgan Keane : un verdict au parfum de révolte  

Mort de Morgan Keane : un verdict au parfum de révolte  

La mort de Morgan Keane, confondu avec un sanglier dans le Lot le 2 décembre 2020, a marqué le début d’une grande offensive citoyenne contre l’insécurité liée à la chasse, initiée par des proches de Morgan réunies au sein du collectif « Un Jour Un Chasseur ».

L’ASPAS avait décidé de se porter partie civile dans le procès – hypermédiatisé – qui s’est tenu le 17 novembre 2022 à Cahors, en réclamant de manière symbolique 1 euro de préjudice moral*.

Alors que 6 mois de prison ferme avaient été d’abord requis contre le chasseur, la justice a finalement décidé d’une peine de 2 ans de prison avec sursis et une interdiction de chasser à vie… Quant au directeur de la battue, dont l’irresponsabilité a pourtant été largement établie, il écope seulement de 18 mois de prison avec sursis et un retrait de permis de chasse pour 5 ans.

Ce verdict très laxiste, tombé 3 jours après les annonces burlesques du gouvernement, est une terrible insulte aux proches de Morgan et un scandaleux pied-de-nez à toutes les victimes qui ont souffert de ce loisir sanguinaire.

L’ASPAS renouvelle une nouvelle fois tout son soutien à la famille et aux proches de Morgan. Au terme d’une semaine bien affligeante, nous ne lâcherons rien de notre lutte d’intérêt général contre le lobby de la chasse, jusqu’à obtenir, enfin, la réforme en profondeur tant attendue par une large majorité de Français. 

* La Fédération Départementale des Chasseurs du Lot a quant a elle scandaleusement réclamé 500 euros de préjudice moral…

Contact presse ASPAS :  presse@aspas-nature.org 

Dernier articles de presse

26.02.2024

Un plan mouton qui s’attaque aux loups !

On le redoutait depuis deux mois : le nouveau “Plan national d’actions” (PNA) pour la conservation du loup a finalement été publié par l’Etat à la veille de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, sans aucun changement substantiel par rapport au projet dévoilé fin 2023. Alors que l’objectif d’un PNA est en principe de garantir la […]

23.02.2024

Pour une transition écologique, équitable et solidaire de notre agriculture et de notre alimentation

A la veille du Salon de l’agriculture, nos 12 ONG réunies au sein du collectif Cap Nature & Biodiversité dénoncent la volonté de faire de l’écologie le bouc émissaire de la crise agricole, et demandent l’élaboration concertée de solutions associant la protection de l‘agriculture à celle de l’environnement. En 40 ans, l’Europe a perdu 800 […]

13.02.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]

01.02.2024

Insécurité liée à la chasse : l’ASPAS et Un jour un chasseur attaquent l’État pour inaction cynégétique

Le gouvernement n’a pas réagi au recours gracieux envoyé le 10 octobre par l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) et le collectif Un Jour Un Chasseur. Celui-ci exigeait l’adoption de mesures nationales fortes pour encadrer de manière plus sécuritaire la pratique de la chasse. Au nom des ruraux et de tous les citoyens […]

31.01.2024

La destruction des “nuisibles” sévèrement critiquée par des scientifiques

Un panel d’experts dénonce l’absence de justification et l’inefficience du massacre annuel de millions d’oiseaux et de mammifères sauvages accusés d’être potentiellement néfastes aux activités humaines. En partenariat avec l’ASPAS et la LPO, la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) a constitué un comité d’experts scientifiques et sociétaux indépendants afin d’émettre un avis sur la […]