• Soutenez l’ASPAS pour créer de nouvelles Réserves de Vie Sauvage® !

    Pour protéger les espèces animales et végétales, il faut leur garantir des espaces préservés de toute exploitation et pollution. C’est ce qu’a entrepris l’ASPAS en achetant des terrains où elle laisse la vie sauvage s’exprimer en toute liberté. Et ça marche !Lire la suite

  • Enquête : Carnage derrière le grillage

    La chasse d’animaux prisonniers derrière des grillages est une pratique cruelle, non-éthique, écologiquement aberrante… et malgré tout légale en France. L’ASPAS a enquêté dans un parc situé en Nouvelle-Aquitaine et dévoile des pratiques sadiques et insupportables. Nous demandons l’interdiction de toute forme de chasse d’animaux maintenus en captivité.Lire la suite

  • Goupil 145 – Printemps 2021

    Retrouvez toute l’actualité de l’ASPAS dans Goupil, le magazine trimestriel réservé aux adhérents de l’association. Au sommaire du numéro 145 : Dossier : On veut des forêts sauvages !, L’Europe sauvera-t-elle le loup Français ?, Des nouvelles actions pour enterrer le déterrage, etc.Lire la suite

Eure : les battues anti-corvidés de 2020 jugées illégales !

Par un arrêté du 8 janvier 2020, le préfet de l’Eure avait autorisé les lieutenants de louveterie à procéder, jusqu’au 31 décembre 2020, à des battues administratives de jour et à des tirs de nuit pour permettre, sur l’ensemble du département, la « destruction » de corbeaux freux, de corneilles noires et d’étourneaux sansonnets.

Lire la suite

EXCLUSIF – La carte de France 2021 du déterrage des blaireaux

Les associations ASPAS et AVES dévoilent la carte de l’horreur, Cru 2021 : en France, dans une grande majorité de départements, des chasseurs peuvent légalement arracher des familles entières de blaireaux de leur terrier pour les tuer, et ce dès le 15 mai chaque année si le préfet l’autorise.Lire la suite