La tourterelle des bois devrait à nouveau échapper à la chasse cette année !

La tourterelle des bois devrait à nouveau échapper à la chasse cette année !

MISE À JOUR DU 18/08/22 : la suspension de la chasse à la tourterelle des bois a été actée ! Cf l’arrêté du 4 août paru au Journal Officiel. Idem pour la barge à queue noire et le courlis cendré.

Sauf revirement de dernière minute, trois oiseaux figurant sur la liste des espèces « chassables » seront à nouveau préservés des fusils pour la saison de chasse 2022-2023 : la tourterelle des bois, la barge à queue noire et le courlis cendré. Même si ces suspensions ne valent que pour une année, l’ASPAS vous invite à approuver les projets d’arrêtés en participant aux consultations publiques avant le 22 juillet !

Sur les 91 espèces chassables en France (triste record d’Europe), 26 sont considérées en mauvais état de conservation… Mais ces dernières années, grâce à des victoires devant les tribunaux et une pression au niveau européen, il y a eu quelques avancées encourageantes pour limiter l’acharnement contre les oiseaux les plus menacés.

Exemple le plus récent, le grand tétras, qui vient de bénéficier dans les Pyrénées d’une « protection » pour 5 ans, suite à une action en justice menée par un collectif d’associations. Il est permis d’espérer des décisions similaires pour d’autres oiseaux de montagne dont les effectifs ne cessent de s’effondrer, les lagopèdes et les tétras lyre notamment, mais ce n’est pas encore d’actualité.

Parmi les limicoles « chassables », le courlis cendré bénéficie d’un moratoire depuis la saison 2020-2021, suite à une victoire de la LPO devant le Conseil d’Etat. Cette espèce très sensible à la chasse a perdu 43% de ses effectifs depuis 1980 en Europe, raison pour laquelle les scientifiques de l’AEWA ont recommandé dès 2008 d’arrêter la chasse de cette espèce, ce que la France avait fait… pendant quelques années seulement.

La barge à queue noire, elle, a eu plus de chance, puisque la France applique la recommandation de moratoire de l’AEWA depuis 2008, même si pour une raison obscure elle préfère prendre un arrêté annuel pour interdire sa chasse plutôt que de s’engager dans la durée sur une véritable protection de l’espèce…

 

La tourterelle des bois, enfin, n’est vraiment tranquille que depuis la saison dernière, après que l’Europe a menacé la France de sanctions pour n’avoir pas respecté la Directive Oiseaux (un quota de chasse de 17 300 oiseaux avait été fixé pour la saison 2020-2021, heureusement suspendu grâce à une action de la LPO !). Cette espèce, abondamment chassée en France et en Espagne surtout, a connu un très fort déclin partout en Europe (moins 80% entre 1980 et 2015 !) en raison notamment de la raréfaction de son habitat naturel.

Participez aux consultations publiques avant le 22 juillet !

  • Dites « oui » à la suspension de la chasse de la barge à queue noire pour la saison 22-23 ! Pour participer, c’est ici
  • Dites « oui » à la suspension de la chasse du courlis cendré pour la saison 22-23 ! Pour participer, c’est ici
  • Dites « oui » à la suspension de la chasse de la tourterelle des bois pour la saison 22-23 ! Pour participer, c’est ici

© Photo d’en-tête : Fabrice Cahez

Dernières actualités

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]

29.05.2024

L’Ardèche déclare la guerre aux loups !

“La place du loup c’est à Peaugres” (un zoo…), affirme Olivier Amrane*, le président du département de l’Ardèche, qui vient de lancer une campagne d’affichage ouvertement hostile au grand prédateur en partenariat avec la Fédé de chasse 07 et la Chambre d’agriculture… Même Sophie Elizéon, la préfète de l’Ardèche prend position contre le grand canidé, en […]