Chasse d’été en Haute-Savoie : victoire du lobby citoyen !

Chasse d’été en Haute-Savoie : victoire du lobby citoyen !

C’est ce qu’on appelle une reculade, et c’est assez rare pour être souligné. Face à une mobilisation citoyenne sans précédent, la préfecture de Haute-Savoie a finalement modifié son projet d’arrêté concernant la chasse d’été des chevreuils, renards et sangliers !

« Considérant qu’il y a lieu de permettre le tir d’été du chevreuil (…) dans un but éducatif et pédagogique »… La petite phrase glissée au milieu du projet d’arrêté n’est pas entrée dans l’oreille d’un sourd ! C’est d’ailleurs elle qui a motivé l’ASPAS à publier sur son site, le 17 avril dernier, un appel à participer à la consultation publique pour dire NON à ce projet d’arrêté, car il génère une pression insoutenable sur des animaux sauvages qui n’ont que très peu de répit dans l’année, mais aussi pour dénoncer les risques d’insécurité dans un département très ouvert au tourisme d’été et convoité par nombre de randonneurs, vététistes et autres adeptes d’activités de montagne.

Fortement relayé sur les réseaux sociaux, notre petit article a eu l’effet d’une bombe ! Au final, plus de 10 000 contributions citoyennes ont été déposées, dont une majorité écrasante défavorables au projet d’arrêté.

Résultat : plus de référence au « tir d’été dans un but pédagogique » dans l’arrêté final, plus de chasse au chevreuil ni aux renards ! Pas de pitié pour les sangliers, en revanche, toujours accusés d’être en surnombre et de provoquer des dégâts agricoles.

(…)

La version longue de cet article est à lire dans l’édition d’été (n°138) de notre magazine Goupil, réservé aux adhérents. Pas encore adhérent ? C’est par ici !

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]