Interdisons la chasse dans la Réserve Naturelle des Ramières !

Interdisons la chasse dans la Réserve Naturelle des Ramières !

Ça n’est pas une plaisanterie : dans la Réserve Naturelle des Ramières du Val de Drôme, créée notamment pour la protection des oiseaux (classée Zone de protection spéciale Natura 2000 pour la sauvegarde des oiseaux migrateurs), la chasse de ces mêmes oiseaux n’est pas interdite…

Le décret de la réserve interdit ainsi :

  • de porter atteinte de quelque manière que ce soit aux animaux SAUF pour les tuer en les chassant
  • de troubler ou de déranger les animaux SAUF si on chasse
  • de troubler le calme et la tranquillité des lieux en utilisant un instrument sonore, SAUF avec un fusil de chasse
  • d’introduire dans la Réserve des chiens non tenus en laisse, SAUF pour les chiens de chasse

A défaut d’interdiction de la chasse dans ce décret, le placement de la zone en réserve de chasse et de faune sauvage (RCFS) peut permettre une telle interdiction, aussi absurde que cela puisse paraître. Dans l’état actuel des choses, une RCFS est paradoxalement plus protectrice qu’une Réserve naturelle !

Une RCFS avait été instaurée en 2013 sur la Réserve des Ramières. Mais, sur recours de la fédération des chasseurs de la Drôme et de la communauté de communes du Val de Drôme (CCVD), cet arrêté, entaché d’une irrégularité de procédure, a été annulé en 2016 par le juge administratif. Une étude menée sur ces trois années sans chasse a permis de montrer l’impact très positif d’une telle réserve sur les populations de canards.

Le préfet refuse depuis, et malgré les demandes constantes des associations de protection de la nature – et l’absurdité de chasser les oiseaux que la réserve est censée protéger – de reprendre un arrêté en ce sens, qui n’aurait pourtant aucune chance d’être annulé si la procédure était cette fois strictement respectée.

Le préfet de la Drôme soumet à la consultation du public les arrêtés créant ou reconduisant les Réserves de chasse sur le domaine public fluvial du Rhône, de l’Isère et de la Bourne.

AUCUNE de ces réserves ne concerne les Ramières du Val de Drôme…

Nous sommes favorables à la création ou au maintien de ces réserves mais demandons également la création d’une réserve de chasse sur la partie du domaine public fluvial de la Drôme situé dans la réserve naturelle des Ramières du Val de Drôme !

Nous vous invitons donc à exprimer cette demande en adressant un mail à : ddt-sefen-pen@drome.gouv.fr en précisant dans l’objet du message : « Observations sur les projets d’arrêtés de mise en réserve de chasse et de faune sauvage sur le DPF pour 2019/2028 ».

Vous pouvez également vous exprimer par courrier à l’adresse suivante :

DDT de la DROME
SEFEN
4 place laennec – BP 1013
26015 VALENCE Cedex

La faune sauvage et l’ASPAS comptent sur votre mobilisation !

Merci d’avance pour votre participation !
L’équipe de l’ASPAS

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]