Interdisons la chasse dans la Réserve Naturelle des Ramières !

Interdisons la chasse dans la Réserve Naturelle des Ramières !

Ça n’est pas une plaisanterie : dans la Réserve Naturelle des Ramières du Val de Drôme, créée notamment pour la protection des oiseaux (classée Zone de protection spéciale Natura 2000 pour la sauvegarde des oiseaux migrateurs), la chasse de ces mêmes oiseaux n’est pas interdite…
Le décret de la réserve interdit ainsi :
  • de porter atteinte de quelque manière que ce soit aux animaux SAUF pour les tuer en les chassant
  • de troubler ou de déranger les animaux SAUF si on chasse
  • de troubler le calme et la tranquillité des lieux en utilisant un instrument sonore, SAUF avec un fusil de chasse
  • d’introduire dans la Réserve des chiens non tenus en laisse, SAUF pour les chiens de chasse
A défaut d’interdiction de la chasse dans ce décret, le placement de la zone en réserve de chasse et de faune sauvage (RCFS) peut permettre une telle interdiction, aussi absurde que cela puisse paraître. Dans l’état actuel des choses, une RCFS est paradoxalement plus protectrice qu’une Réserve naturelle ! Une RCFS avait été instaurée en 2013 sur la Réserve des Ramières. Mais, sur recours de la fédération des chasseurs de la Drôme et de la communauté de communes du Val de Drôme (CCVD), cet arrêté, entaché d’une irrégularité de procédure, a été annulé en 2016 par le juge administratif. Une étude menée sur ces trois années sans chasse a permis de montrer l’impact très positif d’une telle réserve sur les populations de canards. Le préfet refuse depuis, et malgré les demandes constantes des associations de protection de la nature – et l’absurdité de chasser les oiseaux que la réserve est censée protéger – de reprendre un arrêté en ce sens, qui n’aurait pourtant aucune chance d’être annulé si la procédure était cette fois strictement respectée. Le préfet de la Drôme soumet à la consultation du public les arrêtés créant ou reconduisant les Réserves de chasse sur le domaine public fluvial du Rhône, de l’Isère et de la Bourne. AUCUNE de ces réserves ne concerne les Ramières du Val de Drôme… Nous sommes favorables à la création ou au maintien de ces réserves mais demandons également la création d’une réserve de chasse sur la partie du domaine public fluvial de la Drôme situé dans la réserve naturelle des Ramières du Val de Drôme ! Nous vous invitons donc à exprimer cette demande en adressant un mail à : ddt-sefen-pen@drome.gouv.fr en précisant dans l’objet du message : « Observations sur les projets d’arrêtés de mise en réserve de chasse et de faune sauvage sur le DPF pour 2019/2028 ». Vous pouvez également vous exprimer par courrier à l’adresse suivante : DDT de la DROME SEFEN 4 place laennec – BP 1013 26015 VALENCE Cedex La faune sauvage et l’ASPAS comptent sur votre mobilisation ! Merci d’avance pour votre participation ! L’équipe de l’ASPAS

Dernières actualités

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]

29.05.2024

L’Ardèche déclare la guerre aux loups !

“La place du loup c’est à Peaugres” (un zoo…), affirme Olivier Amrane*, le président du département de l’Ardèche, qui vient de lancer une campagne d’affichage ouvertement hostile au grand prédateur en partenariat avec la Fédé de chasse 07 et la Chambre d’agriculture… Même Sophie Elizéon, la préfète de l’Ardèche prend position contre le grand canidé, en […]