Agissez avec l’ASPAS, Animal Cross, Mille traces et One Voice : protégez les loups en les observant !

Agissez avec l’ASPAS, Animal Cross, Mille traces et One Voice : protégez les loups en les observant !

Les loups de Savoie sont la cible du préfet depuis quelques jours, et ils ont besoin de vous, de votre présence pacifique sur les lieux qu’ils fréquentent, car ils sont menacés.
Après l’abattage d’une louve allaitante pas très loin dans le département, laissant quelques louveteaux sans défense et sans nourriture… c’est au tour d’autres loups d’une autre meute d’être pris pour cible. Les associations de protection de la nature se mobilisent pour empêcher ces massacres.

Si vous êtes en vacances, que la rando vous plait et que l’observation de loups vous attire… Vous pouvez nous aider.

loup-rocherNous avons besoin de témoins, sur place, qui se relayent matin et soir essentiellement puisque la journée le secteur est assez bien fréquenté, afin d’observer et de surveiller la zone de Valmeinier (mais aussi sur les secteurs Méraloup, ruines chien-loup Chavanu, Les Jeux, les Charmettes, Le Loup ruine), et de nous alerter si quelque chose s’y passe. Prenez bien avec vous appareil photo et téléphone portable, et sortez en duo, c’est plus prudent.

Nous vous rappelons que tout citoyen est libre de se promener sur ces espaces et, est en droit de vérifier ce qu’il se passe sur le terrain, en restant bien entendu dans la légalité, de manière 100% pacifique, y compris si des agents de l’ONCFS, brigades, louvetiers ou autre uniforme lui demandent de les suivre sans opposer de résistance. Nous ne sommes pas là pour susciter des confrontations, mais pour observer et témoigner. Nous l’avons fait pour les bouquetins du Bargy, ce sont aujourd’hui les loups qui ont besoin de nous.

Contact : contact@aspas-nature.org

4logos

Enregistrer

Enregistrer

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]