Vigiloup : protégez les loups en vous promenant !

Vigiloup : protégez les loups en vous promenant !

Error404-2Mis à jour le 21/09/2016

En France on tire sur des espèces protégées. 49 loups sont morts la saison dernière, 15 le sont déjà cette saison, qui n’a débuté que le 1er juillet ! Voir le décompte macabre sur le site du collectif dont l’ASPAS est membre, Cap loup.

Cette page recense les zones où des « tirs de prélèvement » et « tirs de défense renforcée » de loups sont autorisés. (Voir les explications sur les tirs, définitions et gradation)

Toute information sur ces secteurs nous intéresse : présence de tireurs, de la brigade « anti-loup », présence ou absence de troupeaux, niveau de protection des troupeaux…

Envoyez vos informations à vigiloup@aspas-nature.org

Votre seule présence pacifique  sur les lieux peut aussi être utile ! Présence prudente (vis à vis des tirs en cours et des chiens de protection des troupeaux) et dans le respect des propriétés privées.

Nota : les « tirs de défense » simples ne sont pas recensés ici car ordonnés sur la plupart des communes où le loup est présent (763 la saison dernière !).

Isère

carte381 « tir de prélèvement renforcé», 3 loups à abattre sur 9 communes :
– Arrêté préfectoral du 19 août 2016, applicable jusqu’au 22 février 2017 (6 mois) ordonne l’abattage de 3 loups sur les communes de Chichilianne, Gresse-en-Vercors, Saint Andéol, Saint-Guillaume, Château-Bernard, Saint-Maurice-en-Trièves, Lalley, Clelles et Le Percy.
 Télécharger l’arrêté préfectoral

5 « tirs de défense renforcée », concernant 2 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Alpes de Haute Provence

carte04

1 « tir de prélèvement renforcé», 4 loups à abattre sur 14 communes :
– Arrêté préfectoral du 23 août 2016, applicable jusqu’au 22 février 2017 (6 mois) ordonne l’abattage de 4 loups sur les communes de Authon, Barles, Bayon, Beaulieu, Le Brisquet, Le Castellard-Mélan, Digne-les-Bains, Les Hautes-Duyes, La Javie, Marcoux, La Robine-sus-Galabre, Thoard et Verdaches.
 Télécharger l’arrêté préfectoral

18 « tirs de défense renforcée », concernant 32 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Hautes-Alpes

carte05
Cliquer sur la carte pour l’agrandir

4 « tirs de prélèvement renforcés », 9 loups à abattre sur 35 communes :
– Arrêté préfectoral du 19 juillet 2016, applicable jusqu’au 20 octobre 2016 ordonne l’abattage de 2 loups sur les communes de Aspres-les-Corps, Aspres-sur-Buech, Devoluy, La Beaume, La faurie, La Haute-Beaume, Le Glaizil, Montbrand, St-Firmin, St-Julien-en-Beauchene, Veynes.
– Arrêté préfectoral du 22 juillet 2016, applicable jusqu’au 20 octobre 2016 ordonne l’abattage de 2 loups sur les communes de La Salle les Alpes, Le Monetier les Bains, Nevache, Villar d’Arene.
– Arrêté préfectoral du 10 août 2016, applicable jusqu’au 10 novembre 2016, ordonne l’abattage de 2 loups sur les communes de Baratier, Crevoux, Crots, Les Orres, Saint-André-d’Embrun et Saint-Sauveur.
– Arrêté préfectoral du 24 août 2016, applicable jusqu’au 24 novembre 2016, ordonne l’abattage de 2 loups sur les communes d’Arvieux, Cervières, Eygaliers, La Roche-de-Rame, Saint-Crépin. Modifié par l’arrêté du 13 septembre 2016, qui porte à 3 le nombre de loups pouvant être abattus, et rajoute dans le périmètre de tir les communes d’Abries, Aiguilles, Ceillac, Chateau-Ville-Vieille, Guillestre, Molines-en-Queyras, Ristolas, Saint-Veran et Villar-Saint-Pancrace.
Télécharger les arrêtés préfectoraux

6 « tirs de défense renforcée », concernant 6 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Alpes-Maritimes

Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Cliquer sur la carte pour l’agrandir

6 « tirs de prélèvement renforcés », 18 loups à abattre sur 41 communes :
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016, applicable jusqu’au 28 février 2017, ordonne l’abattage de 3 loups sur les communes de Beuil, Ilonse, Pierlas, Roubion et Roure.
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016, applicable jusqu’au 28 février 2017, ordonne l’abattage de 3 loups sur les communes de Belvedere, La Bollene-Vesubie, Lantosque, Luceram, Moulinet, Roquebilliere, St-Martin-Vesubie, Utelle.
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016, applicable jusqu’au 28 février 2017,  ordonne l’abattage de 3 loups sur les communes de Breil-sur-Roya, La Brigue, Fontan, Saorge, Sospel, Tende.
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016, applicable jusqu’au 28 février 2017, ordonne l’abattage de 3 loups sur les communes de Andon, Bezaudin-les-Alpes, Caussols, Cipières, Courmes, Coursegoules, Escragnoles, Gourdon, Greolières, St-Jannet, St-Vallier-de-Thiey.
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016, applicable jusqu’au 28 février 2017, ordonne l’abattage de 3 loups sur les communes de St-Dalmas-le-Selvage, St-Etienne-de-Tinée, Isola.
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016, applicable jusqu’au 28 février 2017, ordonne l’abattage de 3 loups sur les communes de Daluis, Chateauneuf-d’Entraunes, Entraunes, Guillaumes, Péone, Saint-Martin-d’Entraunes, Sauze, Villeneuve d’Entraunes.
Télécharger les arrêtés préfectoraux

33 « tirs de défense renforcée », concernant 46 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Aude

Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Cliquer sur la carte pour l’agrandir

 

1 « tir de défense renforcée » à St-Gauderric
Télécharger l’arrêté

Drôme

Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Cliquer sur la carte pour l’agrandir

 

1 « tir de prélèvement », 1 loup à abattre sur 5 communes :
– Arrêté préfectoral du 14 septembre 2016, applicable jusqu’au 19 octobre 2016, ordonne l’abattage d’un loup sur les communes de Chalacon, Jonchères, Volvent, Brette et Aucelon.
(Caduc ) Arrêté préfectoral du 7 juillet 2016, applicable jusqu’au 13 août 2016 ordonne l’abattage d’un loup sur les communes de Lus la Croix Haute, Glandage, Treschenu-Creyers.
Télécharger les arrêtés préfectoraux

4 « tirs de défense renforcée » concernant 5 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Lozère

Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Cliquer sur la carte pour l’agrandir

1 « tir de prélèvement renforcé », 1 loup à abattre sur 6 communes :
– Arrêté préfectoral du 22 juillet 2016, applicable jusqu’au 22 janvier 2017 ordonne l’abattage d’un loup sur les communes de Montbrun, Mas-st-Chély, La Malène, Les Vignes, St-Pierre-des-Tripiers, Hures-la-Parade.
Télécharger l’arrêté préfectoral
Arrêté suspendu par le Tribunal administratif de Nîmes le 9 août 2016 ! Voir le communiqué de presse

4 « tirs de défense renforcée » concernant 3 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Savoie

Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Cliquer sur la carte pour l’agrandir

3 « tirs de prélèvement renforcé », 6 loups à abattre sur 26 communes :
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016 applicable jusqu’au 12 mars 2017 ordonnant l’abattage de 2 loups sur les communes de St-Colomban des Villards, St-Alban des Villards, Jarrier, St- Pancrace, Font-Couverte-La-Toussuire, Villarembert, St-Sorlin d’Arves, St-Jean d’Arves, St-Etienne de Cuisnes, St Rémy de Maurienne, Orelle, Valmeinier et Valoire.
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016 applicable jusqu’au 12 mars 2017 ordonnant l’abattage de 2 loups sur les communes de Bonneval, Montsapey, Argentine et La Léchère.
– Arrêté préfectoral du 8 septembre 2016 applicable jusqu’au 12 mars 2017 ordonnant l’abattage de 2 loups sur les communes d’Aussois, Arvieux, Bramans, Fourneaux, Modane, St-André, Sollières-Sardières, Termignon et Villarodin-Bourget.
 Télécharger les arrêtés préfectoraux

7 « tirs de défense renforcée » concernant 8 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

Var

Cliquer sur la carte pour l'agrandir
Cliquer sur la carte pour l’agrandir

 

6 « tirs de défense renforcée », concernant 11 communes
Télécharger les arrêtés préfectoraux

 

Dernières actualités

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]

18.05.2022

Dites NON aux effarouchements d’ours !

L’ASPAS appelle toutes les personnes favorables à la protection des ours dans les Pyrénées à participer à la consultation publique avant le 19 mai 2022 sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire. Contrairement aux années précédentes, cet arrêté sera sans limitation de durée !  Commencez votre texte par : “Je suis contre l’arrêté autorisant […]