Une formation pour transporter les animaux sauvages blessés en Drôme et en Ardèche

Une formation pour transporter les animaux sauvages blessés en Drôme et en Ardèche

soins-110Depuis la fermeture du centre de soins du Docteur Mourgues en 2012, un réseau de récupération et d’acheminement des animaux nécessitant des soins s’est mis en place : une bonne quarantaine de personnes adhérant à nos associations ASPAS, FRAPNA 26, LPO 26 et 07, sont motivées pour se mettre ponctuellement ou régulièrement au service des animaux sauvages en difficulté sur les départements Drôme/Ardèche.

Sur ces deux dernières années, plusieurs centaines d’animaux ont pu être secourus et rapatriés grâce aux bénévoles, sur les centres de soins CSOL (69), le Tichodrome (38) et Aquila (05).

Soins animaux sauvagesDe manière générale, il est préférable de laisser un jeune animal là où il a été trouvé. Jamais très loin, ses parents reviendront le nourrir. Si un oisillon se trouve en un lieu particulièrement exposé (chats, route), il est bien entendu, préférable de le mettre en hauteur (sur une branche par exemple) et à proximité de l’endroit où il a été trouvé.

En revanche, si un animal sauvage est trouvé blessé, il est indispensable de le récupérer et de le rapatrier vers le centre de soins le plus proche. C’est dans cette optique que l’ASPAS et la LPO Drôme organisent une journée de formation avec Michel Phisel, responsable du centre de soins Aquila. Il nous apprendra comment capturer l’animal sans risque, ni pour nous, ni pour lui, comment établir un pré-diagnostic et comment l’installer au mieux dans un carton pour son transport.  

Cette formation aura lieu le samedi 13 juin, de 10h à 16h environ (avec repas partagé),
à la salle Fond Giraud (sous la salle Polyvalente de Die), Boulevard du Ballon.

Si vous le souhaitez, à 16h avant de nous séparer, nous pourrons échanger sur les transports et sur d’autres sujets de votre choix.

xirhiSi cette formation vous intéresse, merci de vous y inscrire ! Le nombre de place est limité…Ce sera aussi, bien sûr, l’occasion de nous retrouver ou de faire connaissance !

Au plaisir donc,

Anne Fourier (ASPAS) : actions@aspas-nature.org
Sylvie Portier (LPO Drôme) : sylvie.portier@lpo.fr

Rappel : ces acheminements sont pratiqués à titre bénévole et sans compensation financière. En revanche, un système de don, par abandon de frais, permettra aux « chauffeurs » de récupérer 66% du forfait kilométrique officiel en crédit d’impôts (0,306 € / km – d’usage).

Dernières actualités

01.07.2022

Voilà 40 ans que l’ASPAS protège les ours !

L’ASPAS est depuis toujours engagée dans la protection des ours, comme le sont d’autres associations avec qui nous faisons souvent front commun. Légaliste, l’ASPAS entend défendre scrupuleusement les intérêts de l’ours brun, espèce protégée par la directive Habitats, qui ne peut être soumise à aucune forme de régulation, et dont la population estimée à 70 individus ne serait […]

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]