Un peu de répit pour les renards de Saône-et-Loire !

Un peu de répit pour les renards de Saône-et-Loire !

Alors que les renards sont classés « espèces SOD »* en Saône-et-Loire comme presque partout en France et sont de fait chassables et piégeables à longueur d’année, la préfecture de ce département a jugé nécessaire d’adopter le 21 mai 2019 un arrêté autorisant des « destructions » supplémentaires par des lieutenants de louveterie d’un nombre indéterminé de renards, mais aussi de corbeaux freux et de corneilles noires, uniquement « en cas de dégâts avérés causés à l’activité agricole ».

A noter que l’arrêté a été adopté malgré 100 % d’avis défavorables recueillies par la consultation publique (30 contributions, dont un qui a précisé être chasseur)…

Attaqué en justice par l’Association ornithologique et mammalogique de Saône-et-Loire (AOMSL), l’arrêté a été suspendu le 9 juillet dernier par le tribunal administratif de Dijon. Une décision en faveur des renards justifiée notamment par le fait que la nécessité de ces « destructions » n’a pas été établie.

Certes, des centaines de renards vont continuer à être tués légalement par les chasseurs ou les piégeurs de ce département, mais c’est une nouvelle victoire qui vient renforcer encore un peu plus la jurisprudence en faveur de Goupil, et s’ajouter à la désormais longue liste des arrêtés préfectoraux similaires combattus et gagnés par les associations de protection animale, l’ASPAS en tête !

* SOD = susceptibles d’occasionner des dégâts

 Prenez la défense de Goupil !

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]