Pour Willy Schraen, les safaris-chasse c’est légal, donc c’est bien

Pour Willy Schraen, les safaris-chasse c’est légal, donc c’est bien

Dans l’affaire des gérants du Super U, posant en Afrique devant des animaux morts, Willy le chef des chasseurs se dit “profondément choqué”… Par ces pauvres bêtes ? Bien sûr que non ! Willy est “profondément choqué” depuis que Système U s’est désolidarisé de ses collaborateurs, prétextant que leur loisir est légal. Légal certes, mais indécent. Ça n’est pas un problème pour le roi des chasseurs…

Willy est “profondément choqué que l’on puisse détruire la vie de quelqu’un juste parce que l’on n’accepte pas l’activité légale qu’il pratique“, d’après une interview accordée à la presse ! Et d’annoncer vouloir porter plainte pour discrimination contre Système U… La légalité d’une action serait donc forcément bonne, selon l’homme responsable de plus d’un million de gens armés en France ? Est-il sérieux, Willy ?!

Si toutes les lois étaient bonnes, il n’y aurait plus d’opposition politique, plus de contestations dans les rues, plus d’indignation à l’égard des injustices, plus de progrès humain vers davantage de respect, d’empathie, de tolérance, de justice…

Extrait de la campagne pub “Choose Life” de l’ASPAS, réalisée en 2017, pour dénoncer la chasse-loisir

Cette sortie du patron des chasseurs nous paraît particulièrement grave et révélatrice du décalage total entre le monde de la chasse, toujours autant animé par ses pulsions mortifères, malade de son manque d’empathie, et la société d’aujourd’hui, de plus en plus sensibilisée à l’urgence de protéger la nature et la faune sauvage des effets dévastateurs générés par l’espèce humaine.

Les chasseurs ont donc un patron qui cautionne les safaris-chasse de riches désœuvrés. Le contraire nous aurait étonné bien sûr, mais Willy se tire une balle dans le pied avec sa sortie médiatique, car il tente une fois de plus de justifier l’imposture de la chasse-loisir dans ce pays. En effet, pas besoin d’aller en Afrique pour ramener des trophées de chasse : chaque année, en France, des millions d’animaux sauvages (dont beaucoup de “cocottes” issues de l’élevage) sont massacrés pour ce loisir sanglant !

… et pour la petite histoire, la vie supposée “détruite” des gérants du Super U n’a pas l’air si détruite que celle des animaux d’Afrique qu’ils ont massacré pour leur simple plaisir, puisque selon la presse, les chasseurs vont prochainement ouvrir un McDonald’s à quelques mètres de leur ancienne enseigne.

Dernières actualités

26.01.2023

Enfin une loi pour restreindre la chasse en enclos  !

Le 25 janvier 2023, la proposition de loi visant à limiter l’engrillagement des espaces naturels a été définitivement adoptée par l’Assemblée nationale. L’ASPAS, qui mène une campagne active contre la chasse en enclos depuis 2019, regrette que le texte ne vise pas le principe même d’autoriser la chasse sur des animaux maintenus en captivité, mais […]

11.01.2023

Les actions phares de l’ASPAS en 2023

Cohabitation avec les loups, les ours ; accompagnement des maires contre les abus de la chasse ; mobilisation générale pour les “nuisibles”… Petit aperçu des combats que l’ASPAS va mener à vos côtés au cours de cette nouvelle année !  https://youtube.com/watch?v=vIodcPfORG0&si=EnSIkaIECMiOmarE Imaginez de vieilles forêts sauvages qui grouillent de vie, que de discrets humains viendraient […]

29.12.2022

Parole d’ex-chasseur : “Ils ont pollué la génétique des sangliers” 

C’est Michel qui le dit, ancien chasseur de petit gibier installé dans le Lot, pas loin de Calvignac où le jeune Morgan Keane a été tué, confondu avec la bête noire en décembre 2020, en plein confinement.   Michel s’exprime dans le cadre d’un reportage de France Inter, diffusé en 5 épisodes début décembre 2022, […]

26.12.2022

Une belle année de blaireaux ! 

Attention, ça décoiffe. Dans ce contexte si morose pour le vivant, l’ASPAS a accumulé les succès tout au long de l’année 2022, et nous n’allons pas nous priver de nous en vanter ! Petite rétrospective en texte et en images…

09.12.2022

Les chasseurs ont tué 1,5 million d’ongulés en 2021-2022

Moins de chasseurs mais plus d’animaux tués… Le dernier « bilan des prélèvements* » publié cet automne par l’Office Français de la Biodiversité révèle une nette augmentation des tueries perpétrées à l’égard des cerfs, chevreuils, sangliers, chamois, daims et autres ongulés présents en France. 74 927 cerfs élaphe, 602 866 chevreuils, 842 802 sangliers… Pas de […]