Pour Willy Schraen, les safaris-chasse c’est légal, donc c’est bien

Pour Willy Schraen, les safaris-chasse c’est légal, donc c’est bien

Dans l’affaire des gérants du Super U, posant en Afrique devant des animaux morts, Willy le chef des chasseurs se dit “profondément choqué”… Par ces pauvres bêtes ? Bien sûr que non ! Willy est “profondément choqué” depuis que Système U s’est désolidarisé de ses collaborateurs, prétextant que leur loisir est légal. Légal certes, mais indécent. Ça n’est pas un problème pour le roi des chasseurs…

Willy est “profondément choqué que l’on puisse détruire la vie de quelqu’un juste parce que l’on n’accepte pas l’activité légale qu’il pratique“, d’après une interview accordée à la presse ! Et d’annoncer vouloir porter plainte pour discrimination contre Système U… La légalité d’une action serait donc forcément bonne, selon l’homme responsable de plus d’un million de gens armés en France ? Est-il sérieux, Willy ?!

Si toutes les lois étaient bonnes, il n’y aurait plus d’opposition politique, plus de contestations dans les rues, plus d’indignation à l’égard des injustices, plus de progrès humain vers davantage de respect, d’empathie, de tolérance, de justice…

Extrait de la campagne pub “Choose Life” de l’ASPAS, réalisée en 2017, pour dénoncer la chasse-loisir

Cette sortie du patron des chasseurs nous paraît particulièrement grave et révélatrice du décalage total entre le monde de la chasse, toujours autant animé par ses pulsions mortifères, malade de son manque d’empathie, et la société d’aujourd’hui, de plus en plus sensibilisée à l’urgence de protéger la nature et la faune sauvage des effets dévastateurs générés par l’espèce humaine.

Les chasseurs ont donc un patron qui cautionne les safaris-chasse de riches désœuvrés. Le contraire nous aurait étonné bien sûr, mais Willy se tire une balle dans le pied avec sa sortie médiatique, car il tente une fois de plus de justifier l’imposture de la chasse-loisir dans ce pays. En effet, pas besoin d’aller en Afrique pour ramener des trophées de chasse : chaque année, en France, des millions d’animaux sauvages (dont beaucoup de “cocottes” issues de l’élevage) sont massacrés pour ce loisir sanglant !

… et pour la petite histoire, la vie supposée “détruite” des gérants du Super U n’a pas l’air si détruite que celle des animaux d’Afrique qu’ils ont massacré pour leur simple plaisir, puisque selon la presse, les chasseurs vont prochainement ouvrir un McDonald’s à quelques mètres de leur ancienne enseigne.

Dernières actualités

19.09.2023

Chasser alcoolisé, c’est toujours autorisé !

A la différence des conducteurs, aucune limite d’alcoolémie chiffrée n’est imposée aux chasseurs qui se promènent avec des armes de guerre entre les mains. Ils peuvent même se permettre un taux 3 fois supérieur ! Annoncée comme l’une des mesures phares du projet de réforme de la chasse en France, l’interdiction totale de l’alcool en […]

18.09.2023

Les ONGs quittent le Groupe National Loup

Ce 18 septembre, les 6 organisations de protection de la nature (WWF, LPO, FNE, Ferus, ASPAS, Humanité & Biodiversité) représentées au Groupe National Loup ont annoncé leur retrait de cette instance consultative, indignées par le contenu déséquilibré du nouveau Plan national d’action (PNA) « Loup et activités d’élevage » présenté par le gouvernement pour la période 2024-2029. Nos organisations regrettent l’absence […]

18.09.2023

La chasse aux loups est ouverte !

L’ASPAS, comme toutes les associations de protection de la nature (APN) présentes, a décidé de quitter ce matin la réunion de présentation du nouveau Plan National d’Action (PNA) Loup, pour ne pas être complice de ces décisions scandaleuses de l’État et de ce très mauvais coup porté à la biodiversité. Après pourtant de nombreux mois […]

17.09.2023

EN IMAGES – Le 1er Havre de Vie Sauvage® a été inauguré à Melle

Dimanche 17 septembre, le tout premier Havre de Vie Sauvage® de France a été inauguré au Moulin de Charzay à Melle (79), en présence des propriétaires, de l’ASPAS, d’élus de la commune et du département ainsi que de l’ancienne ministre de l’Environnement, Delphine Batho. Dans cette oasis constitué de zone humides, bois et prairies, la […]

15.09.2023

Mieux protéger les moutons, c’est mieux protéger les loups !

À l’aube du dévoilement du nouveau Plan national d’actions Loup 2024-2029 prévu ce lundi 18 septembre, l’ASPAS tient à rappeler que seule une bonne protection des troupeaux permettra de réduire les attaques, et que le retour progressif des loups en France est une chance incommensurable pour l’ensemble du Vivant à l’ère de la 6e extinction […]