Tourterelle des bois : encouragez le Ministère à suspendre sa chasse !

Tourterelle des bois : encouragez le Ministère à suspendre sa chasse !

Une fois n’est pas coutume : l’ASPAS vous invite à approuver le projet d’arrêté du ministère de la Transition écologique visant à interdire la chasse des tourterelles des bois jusqu’au 30 juillet 2022. Vous avez jusqu’au 7 août 2021 pour participer à la consultation publique.

Espèce figurant sur la liste rouge mondiale des espèces menacées de l’UICN*, la tourterelle des bois a perdu 44% de sa population ces 10 dernières années, notamment en raison de la disparition de son habitat, mais aussi de sa chasse et de son braconnage.

Compte tenu du mauvais état de conservation de l’espèce, un plan de gestion est en cours d’élaboration à l’échelle européenne. Dans ce cadre, la Commission a demandé aux États Membres de suspendre la chasse de cette espèce faute de quoi elle saisirait à leur encontre la Cour de justice de l’Union européenne. L’Espagne, pays où la tourterelle des bois subit la plus forte pression de chasse, s’est déjà mise en conformité, comme l’ASPAS vous l’annonçait le 1er juillet dernier (lire ici).

Pour une fois, le gouvernement français semble lui aussi vouloir se plier aux injonctions européennes plutôt qu’au lobby de la chasse, et c’est une très bonne nouvelle. Rappelons qu’en 2020, le ministère avait autorisé un quota de chasse de 17460 oiseaux, et ce malgré une forte opposition citoyenne lors de la consultation publique (77% d’avis contre) et la préconisation par les experts d’un moratoire pur et simple (lire notre article à ce sujet). Heureusement, le Conseil d’Etat avait annulé l’arrêté deux semaines plus tard, ce qui a permis de préserver plusieurs milliers d’oiseaux.     

L’ASPAS vous invite à répondre favorablement à la consultation publique, et à proposer au Ministère d’aller encore plus loin : conférer à la tourterelle des bois le statut d’espèce protégée. Ce serait là, à quelques semaines du sommet international de l’UICN organisé par la France à Marseille, un signal fort envoyé aux autres pays en matière d’action positive pour la préservation de la biodiversité.

Je participe

* UICN : Union Internationale pour la Conservation de la Nature

Dernières actualités

14.06.2024

Pour « L’agriculteur normand », la voiture est « un prédateur du blaireau »…

Humour de très mauvais goût ou incitation implicite au braconnage ?… Relayant la frustration des chasseurs de l’Eure, privés de déterrage de blaireaux ce printemps suite à une récente victoire en justice des associations, le journal L’Agriculteur normand peut sembler encourager à demi-mot, dans un article daté du 12 juin 2024, la destruction de ces […]

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]