Pour M. Macron, “il n’y a pas de lobby chasse” !

Pour M. Macron, “il n’y a pas de lobby chasse” !

Pendant plus de 2 heures, le Président Emmanuel Macron a répondu ce vendredi 4 décembre aux questions des journalistes du média BRUT sur de nombreux sujets de société.

Dans la section “écologie”, le sujet de la chasse, de son lobby, et des “millions de chasseurs” ont été abordés pendant quelques minutes (écouter à partir de 1h54).

Morceaux choisis :

“La chasse est une activité qu’il faut encadrer, à laquelle il faut reconnaître sa place, y compris dans la préservation de la biodiversité et la structuration de notre ruralité, et donc j’assume totalement les mesures qui ont été prises.”

“On a fait une réforme du permis (qui était jusque là très injuste : ceux qui avaient le plus d’argent pouvaient chasser entre les différents départements), et à côté de ça on a dit aux aux chasseurs vous devez être responsabilisés.”

“On a enfin réussi à créer l’Office Français de la Biodiversité (…) On a rassemblé les équipes du Ministère de l’Ecologie, celles et ceux qui préservaient la biodiversité, et celles et ceux qui représentaient les chasseurs, c’est-à-dire des personnes qui ne se parlaient pas. On a réussi à mettre en place un système où chaque année il y a un dialogue entre experts, entre toutes ces sensibilités, pour parler des espèces et de la chasse. Et donc permettre de préserver notre biodiversité, pour avoir ce qu’on appelle (pardon pour le jargon) une gestion adaptative des espèces. Je pense que c’est intelligent de faire ça”

48h après le décès du jeune Morgan Keane devant sa maison, tué par un chasseur à Calvigac dans le Lot, il aurait été digne de la part du chef de l’Etat d’avoir une pensée pour sa famille et de remettre en cause l’insécurité liée à la chasse, mais non… La réforme MAJEURE et en PROFONDEUR de la chasse demandée depuis tant d’années par l’ASPAS ne semble pas encore avoir atterri sur la bureau d’un Emmanuel Macron qui, à l’entendre parler de chasseurs “acteurs de la biodiversité”, de “ruralité”, et de “gestion adaptative des espèces” n’a visiblement d’oreilles que pour la Fédération Nationale des Chasseurs, son président Willy Schraen et le lobbyste Thierry Coste…

Quoique ! Il y a UNE phrase qui, si on prend M. Macron au mot, pourrait s’avérer particulièrement révolutionnaire… Lisez bien :

“Les chasseurs, on veut lutter contre les pratiques qui ne sont pas conformes au bien-être animal, on veut réduire les pratiques qui objectivement choquent, et qui ne sont pas conformes au monde dans lequel on vit, et en même temps on veut reconnaître que les chasseurs sont des acteurs de la biodiversité et de la ruralité, ce qui est une réalité.”

Pas conformes au bien-être animal… Voyons voir, cela mettrait donc un terme à (liste non exhaustive) :

  • Le déterrage des renards, blaireaux, ragondins,
  • La chasse à courre (lire notre article),
  • La chasse sur des animaux en captivité (lire notre enquête),
  • Les élevages de gibier (lire notre enquête),
  • La chasse à la glu, aux pantes, à la matole,
  • Aux pièges tuants et non tuants,

 

Dernières actualités

26.01.2023

Enfin une loi pour restreindre la chasse en enclos  !

Le 25 janvier 2023, la proposition de loi visant à limiter l’engrillagement des espaces naturels a été définitivement adoptée par l’Assemblée nationale. L’ASPAS, qui mène une campagne active contre la chasse en enclos depuis 2019, regrette que le texte ne vise pas le principe même d’autoriser la chasse sur des animaux maintenus en captivité, mais […]

20.01.2023

Réforme de la chasse ? Circulez, y’a rien à voir !

La réforme de la chasse tant attendue a accouché d’une souris. En lieu et place du dimanche sans chasse, le gouvernement propose une appli smartphone aussi inutile que bouffonne !

11.01.2023

Les actions phares de l’ASPAS en 2023

Cohabitation avec les loups, les ours ; accompagnement des maires contre les abus de la chasse ; mobilisation générale pour les “nuisibles”… Petit aperçu des combats que l’ASPAS va mener à vos côtés au cours de cette nouvelle année !  https://youtube.com/watch?v=vIodcPfORG0&si=EnSIkaIECMiOmarE Imaginez de vieilles forêts sauvages qui grouillent de vie, que de discrets humains viendraient […]

29.12.2022

Parole d’ex-chasseur : “Ils ont pollué la génétique des sangliers” 

C’est Michel qui le dit, ancien chasseur de petit gibier installé dans le Lot, pas loin de Calvignac où le jeune Morgan Keane a été tué, confondu avec la bête noire en décembre 2020, en plein confinement.   Michel s’exprime dans le cadre d’un reportage de France Inter, diffusé en 5 épisodes début décembre 2022, […]

26.12.2022

Une belle année de blaireaux ! 

Attention, ça décoiffe. Dans ce contexte si morose pour le vivant, l’ASPAS a accumulé les succès tout au long de l’année 2022, et nous n’allons pas nous priver de nous en vanter ! Petite rétrospective en texte et en images…