Participez à l’opération “J’aime la nature sans chasse” du 15 au 17 mars !

Participez à l’opération “J’aime la nature sans chasse” du 15 au 17 mars !

Cartouches, billes de plomb, charniers, seaux de nourrissage… Documentons la réalité de la chasse en France et son impact réel sur l’environnement, en diffusant photos et vidéos sur les réseaux sociaux avec les hashtag #JaimeLaNaturePropre et #JaimeLaNatureSansChasse!  

La chasse tue, la chasse pollue !

Alors qu’ils tuent pour le plaisir chaque année des millions d’animaux sauvages et déversent des tonnes de plomb toxique dans la nature*, les chasseurs s’offrent en ce mois de mars le luxe d’un spot TV diffusé à heure de grande audience sur les chaînes TF1 et M6 : après les « premiers écolos de France », les voilà qui se mettent en mode « premiers éboueurs de France » ! Pour se donner bonne conscience ? Pour tenter, surtout, de reverdir leur image auprès de Français très majoritairement opposés à leurs macabres activités…

Financée avec de l’argent public via le dispositif de l’éco-contribution, contre lequel l’ASPAS, la LPO et OPIE* ont par ailleurs engagé un recours en justice (en attente de jugement), l’opération de com’ « J’aime la nature propre » n’est autre qu’une énième diversion édulcorée de la Fédération nationale des chasseurs pour tenter de faire oublier ce qu’est vraiment, au fond, le loisir de la chasse en France : des armes, du sang, des morts et de la pollution…

Où sont les cartouches plastiques ? Les billes de plomb ? Les flacons de goudron ? Les poubelles de maïs ? Les charniers à ciel ouvert ? Rien de tout ça dans la pub édulcorée des chasseurs !

Petit florilège…

Si vous n’êtes pas sur les réseaux sociaux, vous pouvez nous partager vos images et vidéos de déchets de chasse
à l’adresse temoignage@aspas-nature.org !

* 8000 tonnes seraient déversées chaque année dans la nature par la chasse et le ball-trap, selon l’Inserm
** OPIE : Office Pour les Insectes et leur Environnement

Photo d’en-tête © Pierre Gleizes

Dernières actualités

16.04.2024

Bouquetins du Bargy : du mieux mais des animaux sains toujours menacés d’abattage !

Trois nouveaux arrêtés sont actuellement soumis à consultation publique jusqu’au 25 avril par la préfecture de Haute-Savoie, visant à lutter contre l’enzootie de brucellose au sein des populations de bouquetins sauvages dans les massifs du Bargy et des Aravis. L’ASPAS vous invite à y participer en refusant toute opération visant à abattre des bouquetins potentiellement […]

16.04.2024

La Poste milite en faveur des renards !

De superbes photos de renards dans leur milieu naturel sur des timbres 20g, et un message de sensibilisation sur la place du petit carnivore dans l’écosystème : l’ASPAS ne peut que saluer cette initiative de La Poste, entreprise de service public, qui propose à la vente dès le 3 juin prochain un « collector » à tirage limité* […]

04.04.2024

Consultations publiques : dites NON au déterrage des blaireaux dès le 15 mai !

À partir du 15 mai, dans plusieurs départements de France, les chasseurs ressortent leurs pelles, pioches et autres instruments de torture pour s’adonner à leur funeste passion : le déterrage de familles entières de blaireaux, directement au terrier. Interdite chez la plupart de nos voisins, la chasse sous terre fait de la résistance en France, […]

03.04.2024

L’Etat doit faire plus pour les ours en France ! 

Si le dernier bilan démographique publié par l’Office Français de la biodiversité (OFB) révèle une légère progression de la population des ours dans les Pyrénées en 2023, le brassage génétique est toujours préoccupant et on est encore loin du seuil minimal de viabilité de l’espèce. Redonnons sa place à l’ours dans les grands massifs de […]

27.03.2024

Le col de Lizarrieta, zone Natura 2000 plombée par la chasse !  

Une étude publiée par l’association CPAL* alerte sur les taux anormalement élevés de plomb contenu dans le sol et les organismes vivants du col de Lizarrieta, un site très prisé par les chasseurs d’oiseaux migrateurs…  Véritable hot-spot de la migration, le col de Lizarrieta situé sur la commune de Sare (64) est tristement célèbre pour […]