Montpellier interdit la chasse sur les terrains publics !

Montpellier interdit la chasse sur les terrains publics !

La nouvelle municipalité de Montpellier, conduite par Michaël Delafosse, a pris la décision en décembre 2020 de résilier les conventions de mise à disposition de terrains publics pour les associations de chasse.

A l’origine de l’initiative, l’élu Eddine Ariztegui, délégué au bien-être animal et membre du Parti animaliste, dont l’équipe a sollicité l’assistance du service juridique de l’ASPAS au cours des derniers mois.

Cette décision, une première pour une grande ville en France, a notamment été justifiée par le sentiment d’insécurité des habitants de Montpellier, mais aussi par le caractère inutile et cruel de la chasse, de surcroît en zone urbaine, sachant que de leur propre aveu les chasseurs nourrissent et abreuvent une partie du « gibier » qu’ils prennent ensuite plaisir à abattre (lapins, faisans, pigeons…).

Aussitôt la nouvelle annoncée sur les réseaux sociaux, des chasseurs mécontents ont proféré des insultes racistes et homophobes à l’encontre de M. Ariztegui. L’ASPAS apporte tout son soutien à l’élu, et condamne fermement cette violence verbale intolérable qui ne fait qu’entacher encore un peu plus l’image déjà très dégradée des chasseurs de France.

Maires de France, inspirez-vous de l’exemple de Montpellier !

En matière de chasse, les pouvoirs des maires sont assez limités en France, mais plusieurs actions restent malgré tout possibles pour limiter et encadrer cette pratique de moins en moins populaire, comme nous l’avions expliqué dans notre dossier publié à l’occasion des élections municipales de mars 2020. 

En savoir plus

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]