L’horreur est légale ! L’ASPAS exige une réforme de la chasse

L’horreur est légale ! L’ASPAS exige une réforme de la chasse

Samedi 21 octobre, un cerf poursuivi par des chasseurs à courre saute la clôture du jardin d’un petit pavillon de la commune de Lacroix-Saint-Ouen (Oise) pour se réfugier. Il s’allonge, il est épuisé. Les images ne permettent pas de déceler de blessure. Le cerf est abattu à bout portant, dans un jardin privé, sous l’œil horrifié des riverains qui protestent et demandent de le laisser partir. Si un peu de répit avait été accordé à ce cerf épuisé, il aurait pu reprendre son souffle et chasse-courrerepartir comme il était arrivé…

Violation de domicile ?
Infraction pour chasse sur terrain d’autrui ?
Acte de cruauté ?
Mise en danger des riverains ?
Non-respect de l’interdiction de chasser à courre dans la commune ?
Non-respect des règles de sécurité ?

D’après le maître d’équipage, responsable de cette chasse à courre, la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Oise et la gendarmerie présente sur les lieux, tout se serait déroulé « dans les règles conformes de la chasse »!

Si ces HORREURS sont aujourd’hui « LÉGALES » en France, l’ASPAS demande à ce que la législation CHANGE !

L’ASPAS demande en URGENCE une RÉFORME de la CHASSE en PROFONDEUR !

L’ASPAS DÉNONCE le droit de suite qui en France permet aux veneurs (les pratiquants de ce type de chasse) d’achever un animal aux abois, même s’il n’est pas blessé.

L’ASPAS DÉNONCE l’impunité des équipes de chasse à courre incapables de respecter leur territoire de chasse.

L’ASPAS DÉNONCE la chasse à courre, pratique barbare et cruelle.

L’ASPAS DÉNONCE l’absence de réglementation nationale de la sécurité à la chasse.

Dans notre pays civilisé, qui reconnaît aujourd’hui le statut d’être vivant et doté de sensibilité aux animaux domestiques, il est URGENT d’interdire ces pratiques archaïques et dangereuse et de #RéformerlaChasse !

Pour soutenir notre demande,
SIGNEZ ET PARTAGEZ LA PÉTITION

Dernier articles de presse

02.12.2022

Manifestation violente à La Bastide-de-Sérou : le tribunal condamne fermement les responsables

RAPPEL DES FAITS Le 5 mai 2018, à la Bastide-de-Sérou en Ariège, des agriculteurs, chasseurs et élus “anti-ours” se revendiquant de “la ruralité” ont tenté d’empêcher la tenue d’une réunion entre plusieurs associations de protection de l’environnement, dont l’ASPAS. Cette contre-manifestation, à laquelle ont notamment appelé à participer les représentants de la Fédération de Chasse […]

24.11.2022

Nous voulons deux jours sans chasse, M. le président !

Lundi 21 novembre 2022, plusieurs associations de protection de la nature dont l’ASPAS ont envoyé un courrier au président de la République Emmanuel Macron, lui demandant formellement d’instaurer deux jours sans chasse partout en France.   Monsieur le Président,   Nos associations vous demandent formellement d’instaurer sans plus tarder au niveau national deux jours dont le […]

18.11.2022

La chasse tue : à quand sa mue ?

Six mois de prison ferme et retrait du permis à vie pour le chasseur qui avait confondu Morgan Keane avec un sanglier, le 2 décembre 2020, en plein confinement, et six mois de prison ferme à l’encontre du directeur de la battue : cette réquisition du procureur, prononcée lors du procès qui s’est tenu ce […]

08.11.2022

10 victoires contre le déterrage des blaireaux

Depuis le début de l’année 2022, sur les 11 actions en justice qu’elle a engagées, l’ASPAS a réussi à faire suspendre ou annuler 10 arrêtés préfectoraux qui autorisaient une période complémentaire de vénerie sous terre des blaireaux, une chasse particulièrement cruelle et non sélective qui peut être pratiquée dès le 15 mai en France. Dernière […]

21.10.2022

Monsieur le Ministre de la Transition Ecologique, faîtes arrêter le massacre des bouquetins du Bargy

Quelques jours avant la visite du Ministre de l’Agriculture dans son département, le Préfet de Haute-Savoie a pris au dernier moment un arrêté autorisant l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le but d’éradiquer un foyer de brucellose, une maladie infectieuse potentiellement transmissible au bétail et à l’homme. Il a déclenché dans la foulée une opération […]