L’Espagne va sauver 900 000 tourterelles des bois de la chasse !

L’Espagne va sauver 900 000 tourterelles des bois de la chasse !

C’est une mesure forte pour la préservation de cette espèce menacée. L’Espagne est en effet le pays d’Europe qui chasse le plus la tourterelle des bois, un oiseau migrateur déjà fortement impacté par les bouleversements agricoles et la disparition de son habitat naturel.

Selon les experts, la suspension de la chasse dans ce pays permettrait aux effectifs de croître de 5% par an. Les scientifiques recommandent ainsi un moratoire pour au moins 4 ans, afin que l’espèce ne soit plus considérée comme menacée.

Il est maintenant à espérer que la France suive l’exemple espagnol, mais rien n’est jamais gagné avec le puissant lobby de la chasse que l’on connaît, toujours prompt à défendre l’intérêt des chasseurs avant celui de la biodiversité.

Chez nous, il a fallu une intervention en urgence de la LPO auprès du Conseil d’Etat pour suspendre la chasse des tourterelles des bois pour la saison 2020-2021, décision intervenue le 11 septembre 2020. L’arrêté ministériel adopté par Barbara Pompili la veille de l’ouverture de la chasse, le 28 août 2020, autorisait les chasseurs à dégommer jusqu’à 17 460 oiseaux, et ce malgré une forte opposition citoyenne lors de la consultation publique (77% d’avis contre) et la préconisation par les experts d’un moratoire pur et simple (lire notre article à ce sujet).

Le délai de la procédure de référé au Conseil d’Etat a hélas permis aux chasseurs de tuer près de 7000 tourterelles des bois en moins de 2 semaines, soit 40% du quota autorisé… et ces chiffres ne tiennent pas compte des actes de braconnage, difficiles à estimer.

L’ASPAS va surveiller de très près les publications à venir du ministère de la Transition écologique, et vous invitera à participer massivement à la consultation publique dans le cas où un quota de chasse supérieur à 0 serait à nouveau autorisé en France pour la saison 2021-2022.

Sources :
birdguides.com
theguardian.co.uk

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]