L’ASPAS réhabilite les « nuisibles » de la Haute-Saône

L’ASPAS réhabilite les « nuisibles » de la Haute-Saône

Le 9 avril 2009 , le Tribunal Administratif de Besançon a annulé, suite au recours déposé par l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages, l’arrêté du préfet de la Haute-Saône du 18 juin 2008 relatif au classement de la fouine, du renard, de la martre, du putois, de la corneille noire, du corbeau freux, de la pie bavarde et de l’étourneau sansonnet sur la liste des « nuisibles » dans ce département pour la saison 2008-2009.
 
Grâce  à cette victoire de l’ASPAS, ces espèces ne pourront plus être détruites. Le tribunal a reconnu le caractère illégal de  l’arrêté pris par le préfet de la Haute-Saône. Désormais il est formellement interdit de les piéger. 
Malheureusement les “nuisibles” peuvent être piégés toute l’année sans qu’aucun quota ne soit précisé. Dorénavant, ces animaux seront traités comme toute espèce de gibier (chevreuil, lièvre,…) et chassables uniquement en période de chasse. 

Cette décision juridique représente un pas important vers la réhabilitation des soi-disant “nuisibles”. La lutte menée en faveur de ces animaux sauvages par l’ASPAS depuis plus de 25 ans, contribue ainsi à la reconnaissance de leur rôle prépondérant dans l’équilibre de nos écosystèmes et de leur intérêt au sein de notre patrimoine naturel.  En l’état actuel de la biodiversité la notion de nuisibilité est en complète contradiction avec la nécessité de conservation des espèces, fragilisées par la pression croissante des activités humaines.

L’ASPAS continue son action pour la réhabilitation des espèces dites « nuisibles » et cela au niveau national. La multiplication des procès incitera peut-être les dirigeants de notre pays à ne plus céder aux pressions de quelques électeurs-chasseurs, constamment en décalage avec l’état réel des milieux naturels et de notre biodiversité.
 

Contact presse : Marion Fargier – Juriste de l’ASPAS
Tél. : 04 75 25 10 00

Dernier articles de presse

26.02.2024

Un plan mouton qui s’attaque aux loups !

On le redoutait depuis deux mois : le nouveau “Plan national d’actions” (PNA) pour la conservation du loup a finalement été publié par l’Etat à la veille de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, sans aucun changement substantiel par rapport au projet dévoilé fin 2023. Alors que l’objectif d’un PNA est en principe de garantir la […]

23.02.2024

Pour une transition écologique, équitable et solidaire de notre agriculture et de notre alimentation

A la veille du Salon de l’agriculture, nos 12 ONG réunies au sein du collectif Cap Nature & Biodiversité dénoncent la volonté de faire de l’écologie le bouc émissaire de la crise agricole, et demandent l’élaboration concertée de solutions associant la protection de l‘agriculture à celle de l’environnement. En 40 ans, l’Europe a perdu 800 […]

13.02.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]

01.02.2024

Insécurité liée à la chasse : l’ASPAS et Un jour un chasseur attaquent l’État pour inaction cynégétique

Le gouvernement n’a pas réagi au recours gracieux envoyé le 10 octobre par l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) et le collectif Un Jour Un Chasseur. Celui-ci exigeait l’adoption de mesures nationales fortes pour encadrer de manière plus sécuritaire la pratique de la chasse. Au nom des ruraux et de tous les citoyens […]

31.01.2024

La destruction des “nuisibles” sévèrement critiquée par des scientifiques

Un panel d’experts dénonce l’absence de justification et l’inefficience du massacre annuel de millions d’oiseaux et de mammifères sauvages accusés d’être potentiellement néfastes aux activités humaines. En partenariat avec l’ASPAS et la LPO, la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) a constitué un comité d’experts scientifiques et sociétaux indépendants afin d’émettre un avis sur la […]