La préfète du Rhône veut autoriser le déterrage de blaireaux dès le 15 mai !

La préfète du Rhône veut autoriser le déterrage de blaireaux dès le 15 mai !

Sous la pression des chasseurs du département du Rhône, la préfecture entend autoriser une période complémentaire de vénerie sous terre des blaireaux la saison prochaine, du 15 mai au 15 août 2025… Soyons nombreux à dire NON à ce projet d’arrêté en participant à la consultation publique jusqu’au 4 avril !

 Le projet d’arrêté est disponible ici, ou en téléchargement depuis le site de la préfecture. La note de présentation ici. Pour participer, envoyez votre message à l’adresse ddt-consultation-publique@rhone.gouv.fr

Rien ne va dans ce projet :

  • Aucune donnée objective sur les effectifs de blaireaux dans le Rhône n’est fournie, la préfecture se basant uniquement sur des données fournies par les chasseurs de blaireaux eux-mêmes ;   
  • Aucune preuve de dégâts sur les cultures agricoles et les infrastructures n’est apportée ;
  • Aucune solution alternative au déterrage n’est proposée, alors qu’il existe pourtant des moyens non létaux pour régler les problèmes de conflits avec ces animaux (clôtures, répulsifs, terriers artificiels, etc.) ;   
  • Aucune référence à la biologie particulière de l’espèce n’est donnée, notamment son faible taux de reproduction et la longue dépendance (jusqu’à l’automne*) des petits à l’égard de leurs parents ;
  • Aucune évocation du caractère cruel et non sélectif de la vénerie sous terre n’est énoncée par la préfecture (le déterrage peut avoir un impact sur d’autres espèces, parfois protégées ; le déterrage est également source de souffrances pour les chiens de chasse, régulièrement blessés)…  

Pour étayer votre contribution, vous pouvez également vous référer aux arguments généraux de l’ASPAS, disponibles ici. L’association AVES met aussi à disposition son propre argumentaire détaillé, à consulter ici.

Pour alerter davantage sur ce projet d’arrêté dans le Rhône, interpellez vos élus locaux (maires, députés)… et n’oubliez pas de parler autour de vous de la prochaine Journée mondiale des blaireaux, le 15 mai, l’occasion de sensibiliser un maximum de personnes à la cause de ces animaux sauvages discrets et toujours largement méconnus du grand public !

Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation !

* Neal, 1986

Dernières actualités

04.04.2024

Consultations publiques : dites NON au déterrage des blaireaux dès le 15 mai !

À partir du 15 mai, dans plusieurs départements de France, les chasseurs ressortent leurs pelles, pioches et autres instruments de torture pour s’adonner à leur funeste passion : le déterrage de familles entières de blaireaux, directement au terrier. Interdite chez la plupart de nos voisins, la chasse sous terre fait de la résistance en France, […]

03.04.2024

L’Etat doit faire plus pour les ours en France ! 

Si le dernier bilan démographique publié par l’Office Français de la biodiversité (OFB) révèle une légère progression de la population des ours dans les Pyrénées en 2023, le brassage génétique est toujours préoccupant et on est encore loin du seuil minimal de viabilité de l’espèce. Redonnons sa place à l’ours dans les grands massifs de […]

27.03.2024

Le col de Lizarrieta, zone Natura 2000 plombée par la chasse !  

Une étude publiée par l’association CPAL* alerte sur les taux anormalement élevés de plomb contenu dans le sol et les organismes vivants du col de Lizarrieta, un site très prisé par les chasseurs d’oiseaux migrateurs…  Véritable hot-spot de la migration, le col de Lizarrieta situé sur la commune de Sare (64) est tristement célèbre pour […]

21.03.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Ce samedi 23 mars, c’est la Journée mondiale des ours ! L’occasion pour l’ASPAS de faire un focus sur l’ours brun et de rappeler nos actions en faveur du grand plantigrade en France. Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup […]