La préfète du Rhône veut autoriser le déterrage de blaireaux dès le 15 mai !

La préfète du Rhône veut autoriser le déterrage de blaireaux dès le 15 mai !

Sous la pression des chasseurs du département du Rhône, la préfecture entend autoriser une période complémentaire de vénerie sous terre des blaireaux la saison prochaine, du 15 mai au 15 août 2025… Soyons nombreux à dire NON à ce projet d’arrêté en participant à la consultation publique jusqu’au 4 avril !

 Le projet d’arrêté est disponible ici, ou en téléchargement depuis le site de la préfecture. La note de présentation ici. Pour participer, envoyez votre message à l’adresse ddt-consultation-publique@rhone.gouv.fr

Rien ne va dans ce projet :

  • Aucune donnée objective sur les effectifs de blaireaux dans le Rhône n’est fournie, la préfecture se basant uniquement sur des données fournies par les chasseurs de blaireaux eux-mêmes ;   
  • Aucune preuve de dégâts sur les cultures agricoles et les infrastructures n’est apportée ;
  • Aucune solution alternative au déterrage n’est proposée, alors qu’il existe pourtant des moyens non létaux pour régler les problèmes de conflits avec ces animaux (clôtures, répulsifs, terriers artificiels, etc.) ;   
  • Aucune référence à la biologie particulière de l’espèce n’est donnée, notamment son faible taux de reproduction et la longue dépendance (jusqu’à l’automne*) des petits à l’égard de leurs parents ;
  • Aucune évocation du caractère cruel et non sélectif de la vénerie sous terre n’est énoncée par la préfecture (le déterrage peut avoir un impact sur d’autres espèces, parfois protégées ; le déterrage est également source de souffrances pour les chiens de chasse, régulièrement blessés)…  

Pour étayer votre contribution, vous pouvez également vous référer aux arguments généraux de l’ASPAS, disponibles ici. L’association AVES met aussi à disposition son propre argumentaire détaillé, à consulter ici.

Pour alerter davantage sur ce projet d’arrêté dans le Rhône, interpellez vos élus locaux (maires, députés)… et n’oubliez pas de parler autour de vous de la prochaine Journée mondiale des blaireaux, le 15 mai, l’occasion de sensibiliser un maximum de personnes à la cause de ces animaux sauvages discrets et toujours largement méconnus du grand public !

Merci à toutes et à tous pour votre mobilisation !

* Neal, 1986

Dernières actualités

22.05.2024

Un loup dans un Parc national, quel scandale !

Près du village d’Altier en Lozère, en plein cœur du Parc national des Cévennes, la vidéo de ce qui semble être un loup poursuivi par une voiture sur une route de montagne est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis sa mise en ligne, le 19 mai 2024. Comme à leur habitude, chasseurs, bergers et […]

16.05.2024

“GOUPIL” n°157, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dans ce numéro de printemps, réservé à nos adhérents à jour de cotisation, vous retrouverez les dernières victoires de Maître Renard devant les tribunaux, l’actualité de nos délégations territoriales, des articles inédits concernant les actions de l’ASPAS en faveur des loups, des lynx, des renards et blaireaux, ainsi qu’un grand dossier central consacré aux parcs […]

13.05.2024

Non, les blaireaux ne dévorent pas les brebis vivantes !

D’abord une citation de la Fédération de chasse d’Indre-et-Loire dans La Nouvelle République, ensuite un communiqué délirant du président de celle de la Haute-Vienne… La grosse intox du blaireau tueur de moutons refait surface ces dernières semaines dans le monde cynégétique* ; comme par hasard dans deux départements où la pratique du déterrage a été retoquée […]

07.05.2024

Drôme : dites NON à la chasse aux 1000 chamois !

Malgré une population en baisse, les chasseurs drômois font pression pour tuer plus d’un millier de chamois d’ici 2027… Pour leur seul loisir ! Avant le 12 mai 2024, participons en masse à la consultation publique pour demander un moratoire sur la chasse de cette espèce emblématique de nos montagnes !   Le chamois est un ongulé paisible, […]

06.05.2024

“La part du loup”, un film sur le gouffre culturel entre l’Italie et la France

Pourquoi la cohabitation entre le loup et les activités pastorales fonctionne mieux en Italie qu’en France ? C’est le fil rouge du nouveau film documentaire La Part du Loup réalisé par Carmen Munoz Pastor et Vincent Primault, dont l’ASPAS et Férus sont partenaires. Des avant-premières sont prévues les 10 et 11 mai 2024 au Festival Nature d’Aubusson (23). […]