La préfecture interdit la Marche blanche pour l’ours tué par balles

La préfecture interdit la Marche blanche pour l’ours tué par balles

Avec cette interdiction, annoncée ce jeudi 18 juin, la violence d’une poignée d’anti-ours extrémistes empêche donc l’expression de la majorité des citoyens. Ils tuent nos ours, ils nous empêchent de le dénoncer.

Le 9 juin 2020, un ours mâle âgé de 4 ans a été retrouvé tué par balles, en Ariège. Cet attentat contre une espèce protégée, passible de 3 ans de prison et de 150 000 € d’amende, a généré une onde de choc immense, partout en France.

Cette indignation collective, qui a ému jusque dans les couloirs du ministère de la Transition écologique ne rendra certes pas la vie de l’ours. Mais elle est un signal très encourageant, qui démontre une fois de plus l’attachement des Français, dans leur grande majorité, y compris les Pyrénéens, à ces grands mammifères dont la population demeure hélas extrêmement fragile. Le dernier comptage révélé par l’Office Français de la Biodiversité, en avril 2020, fait en effet état d’une cinquantaine d’individus seulement.

Un crime a été commis contre la nature et il reste à espérer que justice sera faite.

En attendant, nous, associations de protection de la nature, bergers et éleveurs prônant la cohabitation avec l’ours, citoyens de tous bords sensibles au respect du vivant sous toutes ses formes, avions prévu d’appeler à une Marche blanche samedi 20 juin, à Foix, en Ariège. Le rendez-vous devait être fixé à 10h devant la préfecture.

Hélas, cette marche mémorielle et pacifique n’aura finalement pas lieu. Alors que toutes les dispositions avaient été prises pour assurer la sécurité de l’évènement et répondre aux demandes de Mme la Préfète, celle-ci a décidé d’interdire le rassemblement. De crainte qu’elle ne soit perturbée par quelques individus engagés dans une guerre contre la vie sauvage ?

L’ASPAS regrette profondément que l’Etat, qui a pourtant annoncé vouloir porter plainte suite à la mort de l’ours, cède aussi facilement à la pression de la petite mafia anti-ours qui sévit dans les montagnes ariégeoises.

Cette décision malheureuse n’enlève cependant rien à notre détermination : si la marche blanche ne peut avoir lieu ce samedi, d’autres actions pacifiques se tiendront inexorablement dans les semaines à venir, tant que les auteurs de ce crime ne seront pas condamnés et qu’une réelle politique de protection de l’ours ne sera pas mise en place.

Contre le respect de la vie sauvage, le parti de la violence sera toujours perdant !

Contact : presse@aspas-nature.org

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]