La chasse est fermée, les massacres continuent !

La chasse est fermée, les massacres continuent !

La saison de chasse 2012-2013 s’achève mais cette soi-disant « fermeture » ne concerne réellement qu’une partie de la faune sauvage, catégorisée en « gibier ». Pour beaucoup d’autres espèces animales, il n’y a pas de répit. Des dizaines de milliers de pièges tuants* continueront d’anéantir aveuglément des espèces dites “nuisibles”, des espèces protégées et des animaux domestiques.

Destinés aux espèces dites « nuisibles », des pièges tuants sont autorisés et tendus dans la nature toute l’année. Susceptibles d’attirer tous les carnivores et omnivores, protégés ou non, « nuisibles », et bien sûr domestiques,  les pièges utilisant des appâts (végétal ou carné) ne sont pas sélectifs dès lors que l’espèce visée partage le même régime alimentaire que d’autres espèces.

Indépendamment des appâts, les similitudes morphologiques impliquent également des prises accidentelles inévitables. Les bilans de captures par piégeage en témoignent : genettes, chats forestiers, blaireaux, hérissons ou encore castors d’Europe, espèces dont les niveaux de conservation sont extrêmement faibles.

30 millions d’animaux sauvages sont tués chaque année en France pendant l’ouverture de la chasse, auxquels viennent s’ajouter d’innombrables victimes des pièges tout au long de l’année.

Depuis le lancement de sa campagne « Non aux pièges tuants !» fin 2012, l’ASPAS a déjà récolté plus de 10 000 signatures pour demander l’interdiction définitive de leur utilisation et continue de maintenir la pression auprès du ministère de l’Écologie pour dénoncer la barbarie de ces pièges.

En l’état actuel de la biodiversité, la notion de piégeage est en complète contradiction avec la nécessité de conservation des espèces, fragilisées par la pression croissante des activités humaines.

L’ASPAS met à disposition de toute personne intéressée un dépliant gratuit, pour reconnaître les pièges tuants et faire respecter la législation grâce à des conseils juridiques.

La pétition en ligne pour obtenir l’interdiction des pièges tuants est accessible sur le site internet de l’ASPAS.

* Près de 20 000 piégeurs, à multiplier par une dizaine de pièges posés par chacun !

Télécharger le dépliant « Non aux pièges tuants ! »
Télécharger la lettre type à envoyer au ministère de l’Écologie
Signer la pétition en ligne
Voir la vidéo sur les pièges tuants

Dernier articles de presse

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]

26.02.2024

Un plan mouton qui s’attaque aux loups !

On le redoutait depuis deux mois : le nouveau “Plan national d’actions” (PNA) pour la conservation du loup a finalement été publié par l’Etat à la veille de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, sans aucun changement substantiel par rapport au projet dévoilé fin 2023. Alors que l’objectif d’un PNA est en principe de garantir la […]