“GOUPIL” n°154, le magazine trimestriel de l’ASPAS

“GOUPIL” n°154, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Capture d’écran 193

Victoires juridiques pour les blaireaux, les bouquetins, nos actions pour les ours, les loups, les “ESOD”, un dossier sur l’importance de prendre en compte la nature dans l’aménagement du territoire… L’édition n°154 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru ! 

EDITO - Irrésistibles soulèvements du sauvage

Grands sauts périlleux, brusques demi-tours mais irrépressibles petits pas en avant : doucement, mais sûrement, l’acceptation de la nature comme composante nécessaire au maintien de l’Humanité et de ses activités continue de faire son bonhomme de chemin.  

  

Dissoudre un mouvement citoyen, c’est passer la tondeuse sur un sentier sans fin, c’est éparpiller des graines sur d’autres terrains. Partout, des formes de résistance émergent et convergent, pour redonner sa juste place au Vivant. Juste place et place à la justice : contre l’État et le lobby des pesticides, l’ASPAS vient de remporter une décision historique (à lire page 36). 
 

Protéger la nature ou protéger les pâtures ? Certains se posent encore la question quand la seule solution entendable reste l’harmonieuse cohabitation… L’ASPAS continue d’entretenir le dialogue pour diminuer les atteintes aux loups et aux ours (page 32), et poursuit avec ténacité sa défense des blaireaux (page 28), des bouquetins (page 34) ou encore des oiseaux (page 35). Quant aux renards et aux huit autres mal-désirés de la liste “ESOD”, la bataille de l’opinion a beau être gagnée (page 30), les pires lobbies restent sans merci. On leur donne RDV devant les tribunaux !  
 

Si l’espace de nature sauvage n’existe pas aux yeux de la loi, tout est déjà pensé pour y remédier – c’est tout l’objet de notre dossier à lire page 11. En attendant, des solutions de protection existent, des refuges ASPAS sans chasse à la libre-évolution des Réserve de Vie Sauvage® ou Havres de Vie Sauvage® (pages 23-25). Si on ne peut déplacer de montagnes, aidons au moins le sauvage à se soulever dans nos campagnes !

L’équipe salariée de l’ASPAS 

Goupil, c'est quoi ?  

Goupil, c’est un magazine au format A5 d’une quarantaine de pages, en papier recyclé (ou PDF si vous optez pour la version numérique) dans lequel vous retrouverez tous les 3 mois : des articles sur nos combats pour la nature, un dossier éditorial de fond (loup, renard, chasse,…), l’actualité de nos actions locales, l’intégralité des résultats juridiques, des conseils de lecture, etc. 

Comment recevoir Goupil ?

Il suffit de devenir adhérent, ou de faire un don à l’ASPAS ! Vous avez le choix entre la version papier et la version électronique. 

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]