Déterrage des blaireaux : des outils pour dire STOP à cette chasse barbare !

Déterrage des blaireaux : des outils pour dire STOP à cette chasse barbare !

Le 15 mai 2019, l’ASPAS avait simulé un déterrage de blaireaux en plein cœur de Paris, place de la République pour dénoncer cette chasse traditionnelle particulièrement cruelle et inutile.

A vous maintenant d’informer sur cette pratique aussi méconnue que barbare : lâcher des chiens pour acculer un blaireau dans son terrier, creuser, l’extirper avec des pinces métalliques et le tuer, est inacceptable en 2020 !

Nous vous proposons plusieurs actions au choix – et vous pouvez bien sûr toutes les choisir !

Des arguments pour demander l’interdiction de la vénerie sous terre

Le déterrage est une chasse-loisir sans aucune justification scientifique, et si sa pratique est toujours légale en France, c’est uniquement pour préserver un soi-disante “tradition”…

Tuberculose bovine, dégâts imputés au blaireau, dérangement de toute la faune… L’ASPAS répond un à un aux arguments fallacieux des chasseurs.

Consulter / diffuser les arguments

Une vidéo choc à diffuser en masse !

Cette courte vidéo a été réalisée à l’aide de vraies images qui montrent la réalité de la vénerie sous terre. A diffuser au maximum autour de vous accompagné par exemple de ce texte :

Le déterrage des blaireaux est cruel : des chiens sont lâchés pour acculer un blaireau dans son terrier, puis les chasseurs creusent pour l’extirper et le tuer. Plus d’info et pétition à signer sur www.aspas-nature.org/blaireau #StopDéterrage

Des gifs animés pour sensibiliser en quelques secondes

Deux images animées sont à votre disposition pour être diffusées le plus largement possible. Cliquez sur les images pour les animer, puis faites un clic droit pour les enregistrer :

https://bit.ly/2VGFCoo https://bit.ly/2YBaIzM

Vous pouvez accompagner le partage des images du texte suivant :

Les blaireaux sont des êtres sensibles, joueurs, discrets. Le chasser au fond de son terrier à l’aide d’un chien, puis creuser, l’extirper et le tuer est cruel. Signez la pétition www.aspas-nature.org/blaireau pour y mettre fin ! #StopDéterrage

Affichez-vous en photo avec la pancarte #StopDéterrage !

L’ASPAS met à votre disposition une pancarte #StopDéterrage à télécharger et à imprimer en A4. Prenez-vous en photo avec et publiez votre photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag #StopDéterrage, sans oublier le lien www.aspas-nature.org/blaireau afin d’inviter votre famille et vos contacts à signer la pétition.

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous envoyer votre photo à l’adresse contact@aspas-nature.org que nous rajouterons dans notre album spécial sur notre page Facebook.

Télécharger la pancarte (PDF)

Proposez l’exposition “Vive le blaireau !”

Réalisée par l’ASPAS et disponible à la location, l’exposition Vive le blaireau est constituée de 19 panneaux. Elle présente la vie secrète du “petit ours de nos camapgnes”, fait le point sur sa situation, dénonce la pratique du déterrage et les persécutions dont il est victime et donne des conseils d’observation. Recommandez cette exposition à votre maire, votre médiathèque…

Découvrir l’exposition

Diffusez la pétition #StopDéterrage !

Et bien sûr, pour chacun des éléments cités ci-dessus, n’oubliez pas de partager le lien de la pétition pour demander la protection des blaireaux en France : https://aspas-nature.org/blaireau

Signez / partagez la pétition

Dernières actualités

22.05.2024

Un loup dans un Parc national, quel scandale !

Près du village d’Altier en Lozère, en plein cœur du Parc national des Cévennes, la vidéo de ce qui semble être un loup poursuivi par une voiture sur une route de montagne est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis sa mise en ligne, le 19 mai 2024. Comme à leur habitude, chasseurs, bergers et […]

16.05.2024

“GOUPIL” n°157, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dans ce numéro de printemps, réservé à nos adhérents à jour de cotisation, vous retrouverez les dernières victoires de Maître Renard devant les tribunaux, l’actualité de nos délégations territoriales, des articles inédits concernant les actions de l’ASPAS en faveur des loups, des lynx, des renards et blaireaux, ainsi qu’un grand dossier central consacré aux parcs […]

13.05.2024

Non, les blaireaux ne dévorent pas les brebis vivantes !

D’abord une citation de la Fédération de chasse d’Indre-et-Loire dans La Nouvelle République, ensuite un communiqué délirant du président de celle de la Haute-Vienne… La grosse intox du blaireau tueur de moutons refait surface ces dernières semaines dans le monde cynégétique* ; comme par hasard dans deux départements où la pratique du déterrage a été retoquée […]

07.05.2024

Drôme : dites NON à la chasse aux 1000 chamois !

Malgré une population en baisse, les chasseurs drômois font pression pour tuer plus d’un millier de chamois d’ici 2027… Pour leur seul loisir ! Avant le 12 mai 2024, participons en masse à la consultation publique pour demander un moratoire sur la chasse de cette espèce emblématique de nos montagnes !   Le chamois est un ongulé paisible, […]

06.05.2024

“La part du loup”, un film sur le gouffre culturel entre l’Italie et la France

Pourquoi la cohabitation entre le loup et les activités pastorales fonctionne mieux en Italie qu’en France ? C’est le fil rouge du nouveau film documentaire La Part du Loup réalisé par Carmen Munoz Pastor et Vincent Primault, dont l’ASPAS et Férus sont partenaires. Des avant-premières sont prévues les 10 et 11 mai 2024 au Festival Nature d’Aubusson (23). […]