Vercors Vie Sauvage : l’abattage est annulé, les cerfs sont sauvés !  

Vercors Vie Sauvage : l’abattage est annulé, les cerfs sont sauvés !  

Suite aux analyses génétiques qui ont permis d’écarter toute hybridation récente entre cerfs sikas et cerfs élaphes toujours présents dans l’ancien enclos de chasse de Valfanjouse, la préfecture de la Drôme a accepté de revenir sur sa décision de faire abattre ces animaux avant le 31 janvier 2024. Une belle victoire pour ces animaux que l’ASPAS avait déjà sauvés une première fois des fusils, fin 2019 !

Si cette bonne nouvelle nous est parvenue trop tard pour qu’on l’inclue dans notre rétrospective des victoires et actions saillantes de 2023, elle nous permet en revanche de commencer l’année 2024 avec peps et entrain ! 

Publié le 20 décembre 2023, l’arrêté préfectoral modifié prend acte des résultats génétiques réalisés par le laboratoire Antagène en supprimant tout le paragraphe concernant l’abattage des cerfs sikas et cerfs hybrides qui était mentionné dans le précédent arrêté, daté du 3 octobre 2022. À noter, cette fois, que l’avis défavorable du Président de la Fédération des Chasseurs de la Drôme n’a pas été pris en compte par l’administration, ce qui est suffisamment rare pour être souligné…

Cette épée de Damoclès en moins, l’ASPAS va désormais pouvoir s’atteler en toute sérénité à la poursuite des opérations de stérilisation, solution indispensable pour éviter toute surpopulation des animaux dans cet espace clos. Dans le même temps, une surveillance accrue de tout le périmètre de l’enclos est déjà en place, l’entretien et l’amélioration des clôtures en 2024 est lui aussi déjà planifié pour continuer à assurer la bonne étanchéité des grillages et garantir la sécurité des animaux.  

Ces opérations vont se dérouler tant que les animaux sont présents à Valfanjouse, mais rappelons que l’objectif de l’ASPAS, à terme, est de démanteler la totalité des clôtures pour pouvoir redonner complètement ces 200 hectares à la nature, en la reconnectant avec les quelque 290 hectares de la partie ouverte adjacente, une zone libre et ouverte déjà labellisée Réserve de Vie Sauvage® depuis maintenant 4 ans ! 

Mettre fin à un enclos de chasse demande du temps, de l’énergie ; rappelons que cette initiative portée par l’ASPAS est totalement inédite en France !

Merci à tous nos bénévoles et toutes les personnes qui soutiennent le projet Vercors Vie Sauvage depuis ses débuts. On avance et on ne lâche rien !  

Photo d’en-tête : Richard Holding / ASPAS

Dernières actualités

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]

29.05.2024

L’Ardèche déclare la guerre aux loups !

“La place du loup c’est à Peaugres” (un zoo…), affirme Olivier Amrane*, le président du département de l’Ardèche, qui vient de lancer une campagne d’affichage ouvertement hostile au grand prédateur en partenariat avec la Fédé de chasse 07 et la Chambre d’agriculture… Même Sophie Elizéon, la préfète de l’Ardèche prend position contre le grand canidé, en […]