NUISIBLES : le Conseil d’État annule le classement de certaines espèces dans 16 départements

NUISIBLES : le Conseil d’État annule le classement de certaines espèces dans 16 départements

Martre-110En 2012, l’ASPAS a saisi le Conseil d’État pour contester la décision de la Ministre de l’Écologie qui classait certaines espèces « nuisibles ». La victoire de ce recours a bénéficié aux fouines, martres, belettes, corneilles noires, pies bavardes, étourneaux sansonnets et geais des chênes, dans une vingtaine de départements.

(voir la décision du Conseil d’État du 30 juillet 2014 ICI). 

Depuis plus de vingt ans, l’ASPAS mène ce combat pour la réhabilitation des « nuisibles ». Elle a remporté de nombreuses victoires en attaquant, souvent seule, parfois accompagnée, des centaines d’arrêtés préfectoraux qui établissaient chaque année ces tristes listes. Aujourd’hui, elle a pu compter sur la mobilisation d’autres associations* qui ont également contesté la décision de la « Ministre de la chasse » réformant la réglementation applicable aux « nuisibles » (voir le résultat par département et association ICI).

Pie-F.CahezSi la notion même de « nuisible » doit impérativement disparaître, c’est avant tout le traitement réservé à ces espèces qui doit évoluer. L’interdiction des pièges tuants, l’abolition du déterrage, la reconnaissance du rôle que jouent ces espèces dans les équilibres biologiques, ou l’élaboration de rapports pacifiques entre nature et activités humaines, sont autant de combats que l’ASPAS continuera de mener, en alertant et en sensibilisant le public au triste sort réservé à ces mal-aimés.

*LPO, FNE, Humanité et Biodiversité, FRANE et SNPN ont également contesté la décision de la « Ministre de la chasse ».

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]