L’ASPAS demande la trêve à l’abattage des bouquetins du Bargy : et vous ?

L’ASPAS demande la trêve à l’abattage des bouquetins du Bargy : et vous ?

Par un arrêté du 1er octobre 2013, le préfet de la Haute-Savoie a ordonné l’abattage de tous les bouquetins du massif du Bargy âgés de cinq ans et plus, dans un but officiel de lutter contre la brucellose. Dans la foulée, 197 bouquetins ont été abattus les 1 et 2 octobre lors d’une opération qui a nécessité le déploiement de forces quasi militaires : le secteur a été bouclé, les routes fermées, 110 gendarmes ont été réquisitionnés et les cadavres de bouquetins évacués par hélicoptère.

Des opérations de moindre envergure se sont poursuivies durant tout le mois d’octobre et se poursuivent encore. Avant les mesures d’abattage, la population des bouquetins du Bargy était estimée entre 290 et 550 individus suite aux comptages de 2013. A l’heure actuelle, on ignore donc le pourcentage de bouquetins ayant déjà été abattus.

L’ASPAS, l’association One Voice et des accompagnateurs en montagne ont saisi le Tribunal administratif de Grenoble. En attendant que le juge administratif se prononce sur le fond de l’affaire, l’ASPAS vous invite à vous mobiliser pour faire en sorte que l’abattage des bouquetins du Bargy cesse au plus vite, pour plusieurs raisons développées dans un document téléchargeable ICI

Nous vous invitons à signer la pétition disponible ICI

N’hésitez pas à la diffuser et à vous exprimer sur ce sujet via les réseaux sociaux.

L’équipe de l’ASPAS

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]