Chasse : plus d’un accident sur 4 concerne un non-chasseur ! 

Chasse : plus d’un accident sur 4 concerne un non-chasseur ! 

Avec 78 accidents dont 6 mortels et 84 incidents de chasse recensés lors de la saison 2022-2023, les services de l’État se félicitent d’une baisse de l’accidentologie du seul loisir en France qui génère autant de drames et de sentiment d’insécurité chez les non pratiquants… L’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) demande toujours une réforme ambitieuse et l’interdiction de la chasse le dimanche.

En 2022-2023, les chasseurs ont blessé des cyclistes, des randonneurs, des ramasseurs de champignons, des promeneurs du dimanche. Ils ont tiré vers des cavalières, sur des chiens et des chats, à travers des caravanes, en direction des maisons, des écoles, des jardins, des voitures… Et comme chaque année, dans leur grande majorité ces méfaits sont survenus le week-end (83 % des accidents* par arme à feu !).

La chasse, qui n’a jamais autant inquiété les Français** et en particulier les ruraux, provoque par ricochet quantité de blessures psychiques, or ces données ne sont jamais prises en compte dans les bilans annuels très froids de l’Office Français de la Biodiversité (OFB). Le dernier en date, rendu public le 23 août 2023, se contente de saluer une baisse du nombre d’accidents mais sans révéler la part de blessés côté non-chasseurs. On nous annonce 78 accidents, soit douze de moins que la saison précédente, mais sur les 78, combien ont impacté des non-chasseurs ?

Selon la veille médiatique tenue par l’ASPAS, les accidents ont concerné au moins 22 personnes étrangères au monde de la chasse, ce qui représente au moins 28% des victimes. Ce chiffre de 22 est un minimum, étant donné que chaque année quantité d’accidents échappent aux radars de la presse. 

Chasser bourré sans savoir viser : toujours possible en France !

Après une précédente saison de chasse une nouvelle fois marquée par des accidents gravissimes, après des mesurettes promises mais non encore appliquées par le gouvernement pour mieux sécuriser la chasse (dont la fameuse appli-gadget), l’ASPAS continue de réclamer haut et fort une réforme ambitieuse qui soit à la hauteur des enjeux d’insécurité posés par ce loisir, à commencer par l’interdiction pure et simple de la chasse le dimanche, comme le demandent 8 Français sur 10 ! 

* 33 % le samedi et 50% le dimanche sur les 48 accidents médiatisés recensés par l’ASPAS

** Selon un sondage IFOP de décembre 2022, 70% des Français ne se sentent pas en sécurité en période de chasse, contre 54% seulement en 2009, et 61% en 2016. Chez les personnes habitant à la campagne, ce chiffre s’élève même à 75%.  

Contact presse : presse@aspas-nature.org 

Photo d’en-tête © R. Holding

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]