URGENT – Habitants du Nord, les renards ont besoin de vous !

URGENT – Habitants du Nord, les renards ont besoin de vous !

Jusqu’au 29 avril 2019, la préfecture du Nord soumet à la consultation du public un projet d’arrêté visant à “détruire le renard à l’affût et à l’approche, sur demande motivée des maires, du 1er mai 2019 au 30 avril 2020″…

Raison invoquée ? Une présence croissante du renard dans le département du Nord… Pourtant, de nombreuses études scientifiques démontrent la capacité des renards à s’auto-réguler ; chacun a son territoire, et chacun se garde bien d’empiéter sur le territoire de l’autre. Et quand même il y aurait une “présence croissante”, en quoi cela justifierait-il leur abattage, quand on connaît tous les services sanitaires et écologiques que peuvent rendre ces petits chiens sauvages aux humains (chasse des campagnols qui déciment les cultures, élimination des charognes, éloignement de la maladie de Lyme…) ?

Pour réagir à cette consultation, écrivez à ddtm-see-participation-public@nord.gouv.fr avant le 29 avril. Vous pouvez vous inspirer des nombreux arguments en faveur du renard listés sur notre site, et qui permettent de démontrer l’inutilité d’abattre les renards.

Écrivez à votre maire !

Si par malheur ce projet d’arrêté est adopté, tout n’est pas perdu – il vous reste la possibilité d’écrire au maire de votre commune, pour lui demander expressément de renoncer à faire appel aux lieutenants de louveterie, en lui démontrant l’inutilité de tels abattages.

Pour retrouver l’adresse e-mail de votre mairie en 2 clics, c’est par ici : annuaire-des-mairies.com/nord.html 

Et aussi :

Dernières actualités

14.06.2024

Pour « L’agriculteur normand », la voiture est « un prédateur du blaireau »…

Humour de très mauvais goût ou incitation implicite au braconnage ?… Relayant la frustration des chasseurs de l’Eure, privés de déterrage de blaireaux ce printemps suite à une récente victoire en justice des associations, le journal L’Agriculteur normand peut sembler encourager à demi-mot, dans un article daté du 12 juin 2024, la destruction de ces […]

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]