La ville de Fontaine retire 150 hectares à la chasse !

La ville de Fontaine retire 150 hectares à la chasse !

Conseillée à sa demande par le service juridique de l’ASPAS, la nouvelle municipalité de Fontaine (ville située à l’ouest de Grenoble, en Isère), a voté une délibération le 22 mars 2021 pour demander le retrait des terrains communaux du périmètre de chasse de l’ACCA. Les habitants vont désormais pouvoir profiter d’une nature sans fusils, sur un espace boisé grand de 150 hectares connu sous le nom du bois des Vouillants.

Cet écrin de nature est situé à l’ouest de la ville, sur les contreforts du massif du Vercors. Avec ce retrait, fini le « ball-trap » de loisir avec des armes dangereuses, et place – espérons-le – à un projet environnemental plus respectueux de la nature. La zone ne sera toutefois pas exempte de toute chasse, puisque la ville précise que certaines opérations de « régulation » pourront être décidées, exceptionnellement… A suivre.

Maires & chasse : l’ASPAS apporte son soutien aux élus

Suite à son action pendant les municipales de 2020 et grâce à son expertise sur les questions liées au droit de la chasse, l’ASPAS est de plus en plus sollicitée par des élus (écologistes, mais pas que !) souhaitant limiter la chasse sur leur commune, soit pour des raisons de sécurité, soit au nom de leur engagement pour la protection de la nature.

Notre association a ainsi pu venir en aide au maire de Pont-Sainte-Maxence (Oise), pour limiter la chasse à courre, la maire de Valaire (Loir-et-Cher) pour faire interdire le déterrage des blaireaux, ou encore la ville de Montpellier, qui a résilié 2 conventions de mise à disposition de terrains publics pour les associations de chasse (soit environ 80 hectares).

Sur le plan local, les délégués régionaux de l’ASPAS s’investissent également beaucoup pour tenter de faire changer les mentalités, à l’égard par exemple du piégeage des animaux considérés comme « nuisibles », ou les battues administratives décidées parfois par certaines communes sans discernement, souvent sous la pression des chasseurs. C’est le cas par exemple à Saint-Orens-de-Gameville, près de Toulouse, où notre délégué Alain Marek est parvenu à convaincre Mme le maire de retirer son arrêté de régulation des sangliers.

Vous aussi vous souhaitez limiter la chasse sur votre commune ? L’ASPAS met à votre disposition des conseils pratiques (à lire ici). D’ici quelques semaines, un guide juridique beaucoup complet sera édité et mis à disposition des maires.

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]