La Poste milite en faveur des renards !

La Poste milite en faveur des renards !

De superbes photos de renards dans leur milieu naturel sur des timbres 20g, et un message de sensibilisation sur la place du petit carnivore dans l’écosystème : l’ASPAS ne peut que saluer cette initiative de La Poste, entreprise de service public, qui propose à la vente dès le 3 juin prochain un « collector » à tirage limité* à l’effigie de notre cher goupil !

Les photos sont signées Michel Chardin, photographe de nature qui milite activement pour la cause des animaux sauvages et en particulier les renards. Pour le photographe, « le renard est notre allié et nous nous devons de le protéger. ». Il précise : « Parfois charognard, il élimine les petits animaux malades et évite beaucoup d’épidémies. Fort utile à l’agriculture, il consomme plus de six mille micromammifères (carnivores, rongeurs, insectivores, etc.) par an et concurrence ainsi très largement et naturellement les épandages de produits chimiques tels que la bromadiolone. »

Dans la très grande majorité des départements français, chaque année, les renards sont massacrés sans limite de nombre par tir, déterrage ou piégeage… Chaque année, on estime à 600 000 le nombre de renards tués dans l’Hexagone, une destruction de masse totalement injustifiée qui n’a absolument aucun sens sur le plan écologique, les renards étant comme tous les prédateurs des animaux territoriaux capables de s’autoréguler en fonction de la quantité de nourriture disponible. L’abattage des renards est même considéré contreproductif sur le plan sanitaire, que ce soit pour la borréliose de Lyme ou l’échinococcose alvéolaire.

Alors ce ne seront sans doute pas, hélas, ces 32 000 timbres qui sortiront le renard de la liste de la mort des « ESOD » établie par le ministère de l’Ecologie sous la pression des lobbies de la chasse et de l’agro-business, mais chaque action de sensibilisation menée pour réhabiliter cet animal si emblématique de notre bestiaire local est bonne à prendre, et à relayer !

L’ASPAS agit pour les renards

Kits pédagogiques, expositions, brochures, accompagnement des mairies… L’ASPAS plaide depuis de nombreuses années pour la cause des renards et a de nombreuses victoires à son actif (contre des tirs de nuit, des classements « nuisible », etc.). Cliquez ici pour découvrir toute l’étendue de nos actions pour les renards.
Nos actions pour la nature, 100% libres et indépendantes, ne sont financées par aucune subvention publique. C’est un choix que nous assumons, pour plus de liberté et d’efficacité. MERCI pour votre soutien !

* Le collector de 4 timbres est édité à 8000 exemplaires. Il sera disponible en ligne dès le 3 juin 2024 sur https://www.laposte.fr/pp/c/collectors  

** ESOD : espèce susceptible d’occasionner des dégâts (anciennement “nuisibles”)

Photo d’en-tête © Michel Chardin

Dernières actualités

14.06.2024

Pour « L’agriculteur normand », la voiture est « un prédateur du blaireau »…

Humour de très mauvais goût ou incitation implicite au braconnage ?… Relayant la frustration des chasseurs de l’Eure, privés de déterrage de blaireaux ce printemps suite à une récente victoire en justice des associations, le journal L’Agriculteur normand peut sembler encourager à demi-mot, dans un article daté du 12 juin 2024, la destruction de ces […]

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]