La Haute-Savoie veut autoriser le tir d’été des chevreuils… “dans un but éducatif et pédagogique” !!

La Haute-Savoie veut autoriser le tir d’été des chevreuils… “dans un but éducatif et pédagogique” !!

“CONSIDÉRANT qu’il y a lieu de permettre le tir d’été du chevreuil dans quelques sociétés de chasse de la Haute-Savoie dans un but éducatif et pédagogique”.… la préfecture soumet à la consultation du public un projet d’arrêté pour cet été ! Un massacre qui aurait lieu du 1er juillet au 7 septembre 2019.

Donnez votre avis avant le 29 avril !

Les préfectures n’ont paradoxalement pas à se justifier lorsqu’il s’agit d’autoriser la chasse hors-saison, contrairement aux battues administratives. Voilà qui renforce d’autant plus  l’absurdité d’un tel arrêté, dans un département très fréquenté l’été, par des randonneurs et autres adeptes d’activités en plein air.

N’hésitez pas à donner votre avis pour dénoncer l’absurdité d’une telle décision, la consultation publique est ouverte jusqu’au 29 avril inclus.
Les avis doivent être envoyés à l’adresse : ddt-consultations-publiques@haute-savoie.gouv.fr 

Quelques arguments pour étayer vos messages :

  • Les tirs d’été exercent une pression cynégétique insoutenable pour les chevreuils et les sangliers, qui n’ont que très peu de répit sur toute l’année
  • Les tirs d’été vont inévitablement perturber d’autres espèces dont la chasse n’est pas encore ouverte, ou encore des espèces protégées, et alors que les jeunes ne sont pas encore sevrés.
  • Dès lors que des tirs d’été du chevreuil ou du sanglier sont autorisés, le renard pourra être chassé dans les mêmes conditions que ces espèces. De telles autorisations permettent aux chasseurs de tirer le renard avant l’ouverture de la chasse alors que cette espèce subit déjà trop de persécutions : chasse à courre jusqu’à fin mars, déterrage et piégeage toute l’année.
  • Les tirs d’été augmentent lourdement et de manière inacceptable les risques d’accidents de chasse impliquant des non-chasseurs, d’autant plus dans un département très fréquenté en saison estivale par les touristes, randonneurs et autres adeptes de sports d’extérieur. Ces derniers n’ont que très peu de mois dans l’année pour se promener en pleine nature sans être inquiétés.
  • Une telle décision est inéquitable et va à l’encontre de tout impératif de sécurité publique dont le préfet est pourtant le garant !

Chaque année, dans de nombreux départements, des chasses similaires sont autorisées par arrêté préfectoral… Nous faisons de notre mieux pour les dénoncer au maximum et sensibiliser la population, mais nous ne pouvons pas tout suivre malheureusement : n’hésitez pas à vous renseigner pour votre département, et inspirez-vous des arguments listés dans cette page du site : aspas-nature.org/agir/consultations-publiques/

Dernières actualités

08.02.2023

“GOUPIL” n°152, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dix victoires pour les blaireaux, des actions pour les loups, tous nos résultats devant les tribunaux de ces trois derniers mois, notre actualité dans les territoires, et un gros dossier central sur l’ours brun… L’édition n°152 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°152 – hiver 2022 :   L’actualité des actions […]

26.01.2023

Enfin une loi pour restreindre la chasse en enclos  !

Le 25 janvier 2023, la proposition de loi visant à limiter l’engrillagement des espaces naturels a été définitivement adoptée par l’Assemblée nationale. L’ASPAS, qui mène une campagne active contre la chasse en enclos depuis 2019, regrette que le texte ne vise pas le principe même d’autoriser la chasse sur des animaux maintenus en captivité, mais […]

20.01.2023

Réforme de la chasse ? Circulez, y’a rien à voir !

La réforme de la chasse tant attendue a accouché d’une souris. En lieu et place du dimanche sans chasse, le gouvernement propose une appli smartphone aussi inutile que bouffonne !

11.01.2023

Les actions phares de l’ASPAS en 2023

Cohabitation avec les loups, les ours ; accompagnement des maires contre les abus de la chasse ; mobilisation générale pour les “nuisibles”… Petit aperçu des combats que l’ASPAS va mener à vos côtés au cours de cette nouvelle année !  https://youtube.com/watch?v=vIodcPfORG0&si=EnSIkaIECMiOmarE Imaginez de vieilles forêts sauvages qui grouillent de vie, que de discrets humains viendraient […]

29.12.2022

Parole d’ex-chasseur : “Ils ont pollué la génétique des sangliers” 

C’est Michel qui le dit, ancien chasseur de petit gibier installé dans le Lot, pas loin de Calvignac où le jeune Morgan Keane a été tué, confondu avec la bête noire en décembre 2020, en plein confinement.   Michel s’exprime dans le cadre d’un reportage de France Inter, diffusé en 5 épisodes début décembre 2022, […]