“Dans les Bois” : un film 100 % sauvage, coup de cœur de l’ASPAS !

“Dans les Bois” : un film 100 % sauvage, coup de cœur de l’ASPAS !

Loups, blaireaux, cervidés, grand tétras, aigles… Tous filmés « dans leur jus » par un vidéaste animalier à l’éthique irréprochable, au cœur des dernières forêts primaires d’Europe de l’Est. Telle est la promesse de Dans les Bois, un film dont l’ASPAS est partenaire, à découvrir au cinéma à partir du 6 mars !

Prenez le temps d’arrêter le temps… Contemplatif, poétique, et terriblement réaliste à la fois, Dans les Bois, du Lituanien Mindaugas Survila donne à voir une nature brute, 100 % sauvage et presque palpable. Le passage furtif d’un loup solitaire au cœur de la forêt, les jeux d’un blaireau se grattant le dos au sol, le festin de pygargues filmé avec des gros-plans à couper le souffle… Il a fallu 8 ans (!) de travail à cet artiste passionné de forêts et de vie sauvage pour capter ces images rares, patiemment recueillies au fil des saisons dans des forêts primaires de Lituanie, puis tissées les unes aux autres de façon intuitive pour former une grosse heure de spectacle naturaliste intense et haletant.

Contrairement à d’autres documentaires animaliers plus classiques, qui font appel à des commentaires scientifiques ou à une narration romancée en voix off, « Dans les Bois » offre une immersion totale débarrassée de tout commentaire humain. La musique du film est celle de la nature elle-même. Exactement comme si vous vous trouviez en plein cœur d’une Réserve de Vie Sauvage ® de l’ASPAS ! A cette différence près que quelques-uns des animaux présents dans le film ne sont pas présents en France, tel l’élan ou la chouette de l’Oural.

Néanmoins, l’approche 100% nature choisie par le réalisateur, la place qu’il réserve à l’homme dans cet environnement sauvage (la présence humaine y est très discrètement évoquée au cours du film), nous paraît intéressante en ce qu’elle questionne notre place parmi les vivants, notre rapport au sauvage, notre relation à des espèces dont nous avons encore beaucoup à apprendre des mœurs et des comportements. Et surtout, il invite à sérieusement s’interroger sur notre responsabilité dans l’empiètement grandissant sur la nature, et l’urgence de préserver ce qui peut encore l’être.

Distribué en France par les Films du Préau, projeté dans de nombreuses salles à travers le pays, il est prévu que l’argent récolté par la distribution du film à travers le monde serve à acheter des forêts et à les sauvegarder.

En savoir plus sur ce film

Les Réserves de Vie Sauvage® de l’ASPAS

Depuis 2014, l’ASPAS acquiert des terrains en France pour les transformer en Réserves de Vie Sauvage, c’est-à-dire des zones de libre naturalité pour la faune et la flore, débarrassés de toute pression humaine. Les activités comme la chasse, la pèche, l’élevage ou l’exploitation forestière y sont interdites.
Le niveau de protection de ces réserves correspond à la catégorie 1b « Zone de nature sauvage » du classement de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) attribuée aux espaces qui ont conservé leur caractère et leur influence naturels, et sont protégés et gérés aux fins de préserver leur état authentique..

Redonnez aux loups, aux aigles et aux cerfs 500 hectares de nature sauvage dans le Vercors !

Forte de l’expérience de ses quatre premières Réserves de Vie Sauvage®, situées dans les Côtes d’Armor, la Drôme et l’Hérault, l’ASPAS se lance aujourd’hui dans un nouveau projet de grande réserve située dans le Vercors. Pour réunir les fonds nécessaires, et redonner cette ancienne propriété de chasse privée à la nature, nous faisons notamment appel au financement participatif.  Vous souhaitez participer à cette aventure unique ? Cliquez sur le bouton ci-dessous !

En savoir plus / faire un don

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]