“Dans les Bois” : un film 100 % sauvage, coup de cœur de l’ASPAS !

“Dans les Bois” : un film 100 % sauvage, coup de cœur de l’ASPAS !

Loups, blaireaux, cervidés, grand tétras, aigles… Tous filmés « dans leur jus » par un vidéaste animalier à l’éthique irréprochable, au cœur des dernières forêts primaires d’Europe de l’Est. Telle est la promesse de Dans les Bois, un film dont l’ASPAS est partenaire, à découvrir au cinéma à partir du 6 mars !

Prenez le temps d’arrêter le temps… Contemplatif, poétique, et terriblement réaliste à la fois, Dans les Bois, du Lituanien Mindaugas Survila donne à voir une nature brute, 100 % sauvage et presque palpable. Le passage furtif d’un loup solitaire au cœur de la forêt, les jeux d’un blaireau se grattant le dos au sol, le festin de pygargues filmé avec des gros-plans à couper le souffle… Il a fallu 8 ans (!) de travail à cet artiste passionné de forêts et de vie sauvage pour capter ces images rares, patiemment recueillies au fil des saisons dans des forêts primaires de Lituanie, puis tissées les unes aux autres de façon intuitive pour former une grosse heure de spectacle naturaliste intense et haletant.

Contrairement à d’autres documentaires animaliers plus classiques, qui font appel à des commentaires scientifiques ou à une narration romancée en voix off, « Dans les Bois » offre une immersion totale débarrassée de tout commentaire humain. La musique du film est celle de la nature elle-même. Exactement comme si vous vous trouviez en plein cœur d’une Réserve de Vie Sauvage ® de l’ASPAS ! A cette différence près que quelques-uns des animaux présents dans le film ne sont pas présents en France, tel l’élan ou la chouette de l’Oural.

Néanmoins, l’approche 100% nature choisie par le réalisateur, la place qu’il réserve à l’homme dans cet environnement sauvage (la présence humaine y est très discrètement évoquée au cours du film), nous paraît intéressante en ce qu’elle questionne notre place parmi les vivants, notre rapport au sauvage, notre relation à des espèces dont nous avons encore beaucoup à apprendre des mœurs et des comportements. Et surtout, il invite à sérieusement s’interroger sur notre responsabilité dans l’empiètement grandissant sur la nature, et l’urgence de préserver ce qui peut encore l’être.

Distribué en France par les Films du Préau, projeté dans de nombreuses salles à travers le pays, il est prévu que l’argent récolté par la distribution du film à travers le monde serve à acheter des forêts et à les sauvegarder.

En savoir plus sur ce film

Les Réserves de Vie Sauvage® de l’ASPAS

Depuis 2014, l’ASPAS acquiert des terrains en France pour les transformer en Réserves de Vie Sauvage, c’est-à-dire des zones de libre naturalité pour la faune et la flore, débarrassés de toute pression humaine. Les activités comme la chasse, la pèche, l’élevage ou l’exploitation forestière y sont interdites.
Le niveau de protection de ces réserves correspond à la catégorie 1b « Zone de nature sauvage » du classement de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) attribuée aux espaces qui ont conservé leur caractère et leur influence naturels, et sont protégés et gérés aux fins de préserver leur état authentique..

Redonnez aux loups, aux aigles et aux cerfs 500 hectares de nature sauvage dans le Vercors !

Forte de l’expérience de ses quatre premières Réserves de Vie Sauvage®, situées dans les Côtes d’Armor, la Drôme et l’Hérault, l’ASPAS se lance aujourd’hui dans un nouveau projet de grande réserve située dans le Vercors. Pour réunir les fonds nécessaires, et redonner cette ancienne propriété de chasse privée à la nature, nous faisons notamment appel au financement participatif.  Vous souhaitez participer à cette aventure unique ? Cliquez sur le bouton ci-dessous !

En savoir plus / faire un don

Dernières actualités

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]

29.05.2024

L’Ardèche déclare la guerre aux loups !

“La place du loup c’est à Peaugres” (un zoo…), affirme Olivier Amrane*, le président du département de l’Ardèche, qui vient de lancer une campagne d’affichage ouvertement hostile au grand prédateur en partenariat avec la Fédé de chasse 07 et la Chambre d’agriculture… Même Sophie Elizéon, la préfète de l’Ardèche prend position contre le grand canidé, en […]