Projet Vercors Vie Sauvage

Forte de l’expérience de ses quatre premières Réserves de Vie Sauvage® (1 dans les Côtes d’Armor, 2 en Drôme, 1 dans l’Hérault, pour une surface totale de 700 hectares), l’ASPAS se lance aujourd’hui dans un nouveau projet ambitieux, le projet VERCORS VIE SAUVAGE :  redonner aux loups, aux aigles et aux cerfs 500 hectares de nature sauvage dans le Vercors. 

Vous avez des questions sur Vercors Vie Sauvage ? Consultez notre FAQ

Le site retenu pour le projet Vercors Vie Sauvage est isolé au fond d’un vallon dans le massif du Vercors, sans agriculture intensive à proximité. Par sa taille, il constitue un véritable havre de paix pour notre biodiversité épuisée : 500 hectares de forêt ancienne très diversifiée avec de nombreuses essences d’arbres et d’arbustes typiques de l’étage montagnard, dont plusieurs arbres remarquables. Quelques prairies calcicoles accueillent orchidées et papillons à foison, et les falaises toutes proches font le bonheur des rapaces. Plusieurs sources et une rivière qui s’égaille en petits rus alimentent mares et étangs où s’abreuvent une faune sauvage variée et facilement observable.

Cerfs, loups, aigles, gypaète, vautours fauve et moine, sangliers, renards, mustélidés, des libellules peu communes, et une foule d’insectes devenus rares ailleurs font dès à présent de ce lieu un site d’observation exceptionnel pour scientifiques, curieux et photographes amoureux de la nature.

Télécharger la brochure de présentation complète de ce projet.

Vous avez des questions sur Vercors Vie Sauvage ? Consultez notre FAQ

La date butoir du 31 décembre 2018 est passée et nous n’avons pas réuni la somme permettant d’acheter ces merveilleux 500 hectares de Vercors Vie Sauvage. MAIS nous avons réussi à négocier une première étape, la plus dure : la résiliation le 31/12/18 du bail de chasse qui grevait une partie de la propriété, unique point qui nous empêchait de poursuivre le projet. Depuis le 1 janvier 2019, la propriété est donc d’ores-et-déjà libérée de la chasse en enclos !

Libéré de cette contrainte, nous avons pu signer un avenant reconduisant le compromis de vente sur plusieurs mois. Nous avions espéré réunir les fonds avant le 30 juin pour nous permettre d’anticiper la prochaine ouverture de la chasse début septembre qui se déroulera tout autour de la propriété et sur la partie non close. Le financement avance régulièrement mais il n’est pas encore bouclé. Nous avions toutefois signé un avenant au compromis de vente, nous laissant jusqu’au 31/12/2019 pour rassembler les fonds.
Cependant, la « purge » SAFER ne sera valable que jusqu’au 30/11/2019, sans quoi il faudra refaire la démarche de sollicitation (deux mois) durant laquelle la SAFER aura la possibilité de préempter. Nous sommes plus motivés que jamais pour rassembler les fonds manquants !

Le coût global est de 2,2 millions d’euros, auquel s’ajoute 153 000€ de frais de notaire.
Le financement participatif sur HelloAsso est toujours en cours : www.aspas-nature.org/vercors

Redonnez à « Vercors Vie Sauvage » toute sa liberté !

Mobilisons-nous pour qu’il voie le jour en 2019 :

JE FAIS UN DON

Grandes entreprises, mécènes, philanthropes, contactez-nous : contact@aspas-nature.org

Le Monde, 20 minutes, France Bleue, France Culture, RCF, Le Dauphiné, Sud Radio, France Inter, PositivR, Terre Sauvage, Charlie Hebdo… se sont emparés du sujet et nous ont donné une importante visibilité avec la possibilité de toucher de nombreuses et nouvelles personnes.
Une revue de presse du projet est accessible sur www.scoop.it/t/vercors-vie-sauvage

Vous avez des questions sur Vercors Vie Sauvage ? Consultez notre FAQ

Acquérir des territoires naturels afin de préserver dans la durée des zones libres dans l’intérêt de la seule vie sauvage est une action indispensable pour pouvoir léguer à nos enfants ce patrimoine unique qu’est la biodiversité de notre pays.


 

Cliquez sur les vignettes pour agrandir les images