Avant le 16 juillet, dites NON aux tirs de nuit des renards du Loiret !

Avant le 16 juillet, dites NON aux tirs de nuit des renards du Loiret !

> Mise à jour du 13 août 2019 : suite à une forte mobilisation citoyenne avec 99% des participants opposés au projet, le préfet a finalement renoncé à signer l’arrêté ! Bravo à tous ! Lire la synthèse ici 👉 http://bit.ly/2H4gZNT

Avant le 16 juillet 2019 à minuit, participez à la consultation publique concernant le projet d’arrêté de la Préfecture du Loiret qui prévoit l’abattage d’un nombre illimité de renards, par tir de nuit, entre le 22 juillet et le 22 septembre 2019.

Pour participer, écrivez à ddt-seef-consult@loiret.gouv.fr

“Depuis plus de 5 ans des opérations administratives de destruction du renard par tirs de nuit sont pratiquées dans le Loiret par les lieutenants de louveterie, à la demande du Président de la Fédération des chasseurs du Loiret” peut-on lire dans la note de présentation du projet d’arrêté.

Un jour, on lira peut-être, à la place qu’ “à la demande des citoyens français qui comprennent l’inutilité de ces massacres nocturnes, opérés dans le seul but de préserver les futurs trophées de chasse à plume et à poils des chasseurs, des opérations administratives de protection des renards seront mises en œuvre, afin de garantir la bonne santé des écosystèmes dans nos campagnes, une régulation naturelle des rongeurs destructeurs de cultures, et une diminution des cas de maladie de Lyme transmise aux humains par les tiques infectées.”…

Si on veut en arriver là, un jour, il faut continuer inlassablement à dénoncer les fumisteries cynégétiques et, quitte à se répéter sans fin, rappeler le non-sens de ces “destructions” à répétition de notre faune endémique. 

Pour maintenir leur petit loisir morbide, les chasseurs se croient autorisés à contrôler toute la nature et les animaux sauvages qui font la richesse de la biodiversité de notre pays – il est inadmissible que l’Etat continue à soutenir de tels agissements ! 

Pour argumenter vos messages, vous pouvez vous inspirer des arguments listés ici

Attention : les avis comprenant des copier-coller identiques sont considérés comme une seule et même réponse, il est donc indispensable de personnaliser le vôtre ! Veillez à bien répondre au contenu du projet d’arrêté ; tout message déviant du propos sera considéré comme hors-sujet et non pris en compte.

Les renards du Loiret vous remercient pour votre participation !

 

 

 

Dernières actualités

04.04.2024

Consultations publiques : dites NON au déterrage des blaireaux dès le 15 mai !

À partir du 15 mai, dans plusieurs départements de France, les chasseurs ressortent leurs pelles, pioches et autres instruments de torture pour s’adonner à leur funeste passion : le déterrage de familles entières de blaireaux, directement au terrier. Interdite chez la plupart de nos voisins, la chasse sous terre fait de la résistance en France, […]

03.04.2024

L’Etat doit faire plus pour les ours en France ! 

Si le dernier bilan démographique publié par l’Office Français de la biodiversité (OFB) révèle une légère progression de la population des ours dans les Pyrénées en 2023, le brassage génétique est toujours préoccupant et on est encore loin du seuil minimal de viabilité de l’espèce. Redonnons sa place à l’ours dans les grands massifs de […]

27.03.2024

Le col de Lizarrieta, zone Natura 2000 plombée par la chasse !  

Une étude publiée par l’association CPAL* alerte sur les taux anormalement élevés de plomb contenu dans le sol et les organismes vivants du col de Lizarrieta, un site très prisé par les chasseurs d’oiseaux migrateurs…  Véritable hot-spot de la migration, le col de Lizarrieta situé sur la commune de Sare (64) est tristement célèbre pour […]

26.03.2024

La préfète du Rhône veut autoriser le déterrage de blaireaux dès le 15 mai !

Sous la pression des chasseurs du département du Rhône, la préfecture entend autoriser une période complémentaire de vénerie sous terre des blaireaux la saison prochaine, du 15 mai au 15 août 2025… Soyons nombreux à dire NON à ce projet d’arrêté en participant à la consultation publique jusqu’au 4 avril !  Le projet d’arrêté est […]

21.03.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Ce samedi 23 mars, c’est la Journée mondiale des ours ! L’occasion pour l’ASPAS de faire un focus sur l’ours brun et de rappeler nos actions en faveur du grand plantigrade en France. Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup […]