“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages.

Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse avoir voulu éviter tout débordement, comme cela s’est passé à Tende en 2020 où une horde d’anti-loups haineux et agressifs était venue perturber une séance de “Marche avec les loups”, le précédent film du réalisateur…

Ces décisions ne viennent pas de nulle part, si on se réfère au communiqué réjoui d’une association anti-loup locale dont l’objet est la défense du pastoralisme dans les Parcs nationaux, soit des lieux censés être dédiés à la protection de la nature et des loups !

En cédant ainsi à la pression d’une minorité d’extrémistes fermés à tout échange constructif, les élus privent les autres citoyens de l’accès à un film hautement sensible et intelligent, dont l’objectif est précisément de dépasser les postures clivantes…

A lire aussi : “Ce que j’ai vu, de la part de ces éleveurs, est un acte fasciste” (incidents à Tende, en 2020) 

Cette censure culturelle, qui n’est pas sans rappeler de biens sombres époques, est totalement inacceptable dans un pays démocratique !! L’ASPAS, en tant que partenaire du film, tient à exprimer tout son soutien à Jean-Michel Bertrand et à l’équipe de production.

Où voir "Vivre avec les loups" ?

Retrouvez sur cette page de notre site la liste de toutes les salles qui diffusent le film en France.

L’ASPAS, en tant que partenaire privilégié du documentaire, participe à plusieurs ciné-débats. Pour trouver une date près de chez vous, consultez notre agenda en ligne.

Dernières actualités

16.04.2024

Bouquetins du Bargy : du mieux mais des animaux sains toujours menacés d’abattage !

Trois nouveaux arrêtés sont actuellement soumis à consultation publique jusqu’au 25 avril par la préfecture de Haute-Savoie, visant à lutter contre l’enzootie de brucellose au sein des populations de bouquetins sauvages dans les massifs du Bargy et des Aravis. L’ASPAS vous invite à y participer en refusant toute opération visant à abattre des bouquetins potentiellement […]

16.04.2024

La Poste milite en faveur des renards !

De superbes photos de renards dans leur milieu naturel sur des timbres 20g, et un message de sensibilisation sur la place du petit carnivore dans l’écosystème : l’ASPAS ne peut que saluer cette initiative de La Poste, entreprise de service public, qui propose à la vente dès le 3 juin prochain un « collector » à tirage limité* […]

04.04.2024

Consultations publiques : dites NON au déterrage des blaireaux dès le 15 mai !

À partir du 15 mai, dans plusieurs départements de France, les chasseurs ressortent leurs pelles, pioches et autres instruments de torture pour s’adonner à leur funeste passion : le déterrage de familles entières de blaireaux, directement au terrier. Interdite chez la plupart de nos voisins, la chasse sous terre fait de la résistance en France, […]

03.04.2024

L’Etat doit faire plus pour les ours en France ! 

Si le dernier bilan démographique publié par l’Office Français de la biodiversité (OFB) révèle une légère progression de la population des ours dans les Pyrénées en 2023, le brassage génétique est toujours préoccupant et on est encore loin du seuil minimal de viabilité de l’espèce. Redonnons sa place à l’ours dans les grands massifs de […]

27.03.2024

Le col de Lizarrieta, zone Natura 2000 plombée par la chasse !  

Une étude publiée par l’association CPAL* alerte sur les taux anormalement élevés de plomb contenu dans le sol et les organismes vivants du col de Lizarrieta, un site très prisé par les chasseurs d’oiseaux migrateurs…  Véritable hot-spot de la migration, le col de Lizarrieta situé sur la commune de Sare (64) est tristement célèbre pour […]