Victoire pour les renards, une de plus !

Victoire pour les renards, une de plus !

Le tribunal administratif de Nancy vient, une nouvelle fois, de sanctionner l’arrêté du préfet de la Meurthe-et-Moselle qui autorisait le tir de nuit du renard dans ce département ! L’arrêté était en cours d’exécution et devait encore s’appliquer jusqu’au 31 décembre 2018. Grâce à l’ASPAS et ses partenaires (FLORE 54, le GEML et One Voice), les renards ont gagné un mois de répit.

Sur les 500 renards que les lieutenants de louveterie avaient l’autorisation de tuer, 200 ont été abattus, illégalement. Mais 300 renards ne périront pas sous les balles nocturnes !

Le juge a considéré que le préfet n’apportait pas les éléments démontrant la nécessité de recourir à ces tirs, ce qui créait un doute sérieux quant à la légalité de l’arrêté, justifiant sa suspension en urgence :

« le motif pris de la nécessité des efforts de réimplantation du lièvre, de la perdrix et du faisan sur les territoires des groupements d’intérêt cynégétique « petit gibier » ne répond pas aux conditions de cet article » et « la nécessité d’organiser des tirs de nuit pour permettre la destruction du renard n’est pas démontrée » (ordonnance n°1803089 du 30 novembre 2019).

Nous attendons la décision sur le fond qui interviendra dans quelques mois.

Nul doute que les nombreuses victoires accumulées par l’ASPAS ces derniers mois en faveur du renard, soutenues localement par les actions du Collectif Renard Grand Est, incitent les préfets à renoncer à de nouvelles décisions mortifères.

Il est temps que ces préfets agissent dans l’intérêt général, en favorisant une nature libre et sauvage, plutôt que de répondre aux intérêts particuliers de certains chasseurs.

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]