Une possible avancée contre le déterrage des renards ?

Une possible avancée contre le déterrage des renards ?

C’est une petite subtilité du nouveau projet d’arrêté ESOD du ministère et que les chasseurs sont bien décidés à ne pas laisser passer : si le texte reste en l’état, il entérinera la possibilité pour les préfectures  de limiter les “modalités de destruction de telle ou telle espèce* jugée “nuisible”, ce qui aurait un impact non négligeable sur le traitement infligé aux renards notamment, seuls animaux ESOD de la liste 2 des espèces indigènes à subir l’atrocité du déterrage, sans contrainte de nombre ni de saison(rappelons que les blaireaux, eux, sont victimes de vénerie sous terre 8 mois sur 12 mais ne sont pas classés ESOD).  

Dans le projet d’arrêté actuellement soumis à consultation publique jusqu’au 6 juillet, les renards échapperaient au déterrage dans les Hautes-Alpes, l’Ardèche, l’Hérault, la Meurthe-et-Moselle, la Savoie, les Yvelines, le Var et les Vosges.  

Certes, cela ne fait que 8 départements (où les équipages de déterrage ne sont d’ailleurs pas très nombreux…), mais toute avancée visant à réduire la souffrance animale est bonne à prendre. 

Notons que c’est le ministère lui-même qui a proposé cette nouveauté, dans la dernière note technique destinée à aider les préfets à établir leur liste ESOD. Une note qui, comme le relevait l’ASPAS dans cet article en octobre 2022 était plutôt favorable à ne PAS classer les renards ! Mais comme nous le pressentions (en titrant notre article “L’État défend les renards, avant d’autoriser leur piégeage”), le ministère en charge de l’Écologie s’apprête bien, sous l’influence des lobbies de la chasse et de l’agriculture intensive, à signer un arrêté qui risque d’autoriser un nouveau massacre illimité de renards dans une très large partie de la France métropolitaine (88 départements) !  

Ce que nous pouvons faire

  • Encourageons cette mini-avancée contre le déterrage de renards en répondant à la consultation publique avant le 6 juillet à minuit ! (tout en dénonçant, bien évidemment le reste du carnage prévu par cet arrêté…)  
  • Remercions les 8 préfectures qui veulent interdir le déterrage en leur envoyant un courrier électronique (coordonnées e-mail ici)  ou en les tagguant sur Twitter ! (@Prefet07, @Prefet05, @Prefet34, @Prefet54, @Prefet73, @Prefet78, @Prefet83, @Prefet88)  

MERCI POUR VOTRE MOBILISATION !  

* D’autres espèces bénéficieraient de cette avancée : tir de la martre plus possible dans 6 départements, tir de la fouine plus possible dans 7, de la pie sur 2, piégeage de l’étourneau interdit sur un département… 

© Photo d’en-tête : Fabrice Cahez

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]