Un petit groupe de chasseurs locaux fait annuler une course de VTT internationale

Un petit groupe de chasseurs locaux fait annuler une course de VTT internationale

Il y a tout juste un an, un VTTiste se faisait abattre par un jeune chasseur imprudent en Haute-Savoie. Cette année, ce sont tous les participants d’une course de VTT internationale qui voient leur compétition annulée sous la pression d’une petite association de chasse locale (le Hugstein), sur la commune de Buhl en Alsace…

Sans faire l’apologie de ce type de courses sportives, les faits dont nous avons pris connaissance sont un énième exemple, hélas, de l’impudence seigneuriale des hommes armés qui s’accaparent les terres et refusent le partage de la nature. Ces chasseurs, qui ne veulent pas entendre parler d’une interdiction de chasse le dimanche, osent protester contre une course qui a lieu un seul dimanche, de 8h à 16h… tous les 2 ans !

Pire : ils ont le culot d’avancer, dans leur argumentaire, que ces sportifs « dérangent et décantonnent le gibier » avec leurs « nuisances », et qu’à cause d’eux, ils « ne voient plus aucun chamois, ni cerf »… Faute de pouvoir les tuer avec des fusils, les VTTistes les auraient donc tous écrasés avec leurs gros pneus ?

En véhiculant des informations alarmistes et pour certaines fausses (lire ici), les chasseurs ont réussi à convaincre le maire de Buhl d’interdire la course à 2 semaines de l’événement (la course devait avoir lieu le 6 septembre), générant ainsi un sérieux préjudice aux organisateurs de la course, et privant également les territoires locaux d’importantes retombées économiques. Ce devait être en effet la 4e et ultime manche de la Canonndale Enduro Tour, un important championnat de VTT du grand Est de la France.

Inutile de préciser qu’avec cette histoire, les chasseurs écornent encore un peu leur image déjà fortement dégradée, et que dans leur course à se refaire une popularité, ils se tirent une nouvelle fois une balle dans le pied !

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]