Un petit groupe de chasseurs locaux fait annuler une course de VTT internationale

Un petit groupe de chasseurs locaux fait annuler une course de VTT internationale

Il y a tout juste un an, un VTTiste se faisait abattre par un jeune chasseur imprudent en Haute-Savoie. Cette année, ce sont tous les participants d’une course de VTT internationale qui voient leur compétition annulée sous la pression d’une petite association de chasse locale (le Hugstein), sur la commune de Buhl en Alsace…

Sans faire l’apologie de ce type de courses sportives, les faits dont nous avons pris connaissance sont un énième exemple, hélas, de l’impudence seigneuriale des hommes armés qui s’accaparent les terres et refusent le partage de la nature. Ces chasseurs, qui ne veulent pas entendre parler d’une interdiction de chasse le dimanche, osent protester contre une course qui a lieu un seul dimanche, de 8h à 16h… tous les 2 ans !

Pire : ils ont le culot d’avancer, dans leur argumentaire, que ces sportifs « dérangent et décantonnent le gibier » avec leurs « nuisances », et qu’à cause d’eux, ils « ne voient plus aucun chamois, ni cerf »… Faute de pouvoir les tuer avec des fusils, les VTTistes les auraient donc tous écrasés avec leurs gros pneus ?

En véhiculant des informations alarmistes et pour certaines fausses (lire ici), les chasseurs ont réussi à convaincre le maire de Buhl d’interdire la course à 2 semaines de l’événement (la course devait avoir lieu le 6 septembre), générant ainsi un sérieux préjudice aux organisateurs de la course, et privant également les territoires locaux d’importantes retombées économiques. Ce devait être en effet la 4e et ultime manche de la Canonndale Enduro Tour, un important championnat de VTT du grand Est de la France.

Inutile de préciser qu’avec cette histoire, les chasseurs écornent encore un peu leur image déjà fortement dégradée, et que dans leur course à se refaire une popularité, ils se tirent une nouvelle fois une balle dans le pied !

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]