Trophées ASPAS 2014 : Du plomb pour Estrosi, des lauriers pour Abeille !

Trophées ASPAS 2014 : Du plomb pour Estrosi, des lauriers pour Abeille !

Comme chaque année, les adhérents de l’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) décernent les prix des meilleures et des pires actions pour la nature. La députée du Val-de-Marne, Laurence Abeille, a été saluée pour son courage. Le député maire, Christian Estrosi, hué pour ses mensonges éhontés contre les loups. Et Ségolène Royal, carrément déclarée hors concours.La députée écologiste

tropheesLaurence Abeille, se voit attribuer le trophée de plume, car elle a porté avec courage et conviction les amendements de l’ASPAS relatifs à la loi biodiversité, dont celui sur l’évolution du statut juridique de l’animal, retenu par les commissions développement durable et lois de l’Assemblée nationale. Ce précieux soutien d’une élue, si rare dans les combats pour la protection de la nature, rend les revendications de l’ASPAS encore plus audibles et peut laisser présager des avancées législatives positives pour notre patrimoine naturel.

Les adhérents de l’ASPAS ont été nombreux à déplorer la politique anti-loup et les dérapages fréquents de Christian Estrosi en matière d’écologie. Le député maire de Nice, et… administrateur du Parc National du Mercantour, méprise ouvertement les données scientifiques et la réalité. Prêcheur d’une « impossible cohabitation » entre le pastoralisme et le loup, l’élu diabolise continuellement le prédateur et prétend que celui-ci n’est pas revenu naturellement d’Italie. Estrosi a même inventé une réintroduction de l’animal par des agents de l’État, ses propres fonctionnaires du Parc National du Mercantour ! Pour son aplomb, Estrosi a eu le trophée de plomb.

Mis sous cadre, ces trophées de plume et de plomb sont envoyés ce jour aux heureux lauréats. Ce choix est évidemment apolitique, totalement indépendant de toute pression, et peut viser n’importe qui.

Notons que cette année, la ministre de l’Écologie a d’office été déclarée hors concours, tant ses positions anti-nature ont été nombreuses ! Celle-ci a notamment déclaré que l’ours n’avait pas sa place dans les Pyrénées, et s’apprête à encourager le prosélytisme des chasseurs dans les écoles…

loup-S.Deschamps

Dernier articles de presse

21.06.2024

L’extrême droite, une menace pour le Vivant

Depuis plus de 40 ans, l’ASPAS se bat sans relâche pour faire reconnaître les droits des animaux sauvages et défendre l’expression de la nature dans toute sa diversité, toutes ses spécificités. Fière de son indépendance financière et politique, qui lui garantit une totale liberté d’action et de ton, l’ASPAS ne peut aujourd’hui rester silencieuse face […]

10.06.2024

35 associations demandent le retrait de l’article 13 de la loi d’orientation agricole, une régression environnementale de 35 ans

Lors du débat sur la loi d’orientation agricole (LOA) à l’Assemblée nationale, le gouvernement vient de porter une atteinte immense à la protection des êtres vivants appartenant à des espèces protégées, faune et flore. L’article 13 est un séisme juridique. A l’article 13 de la LOA, amendement 4452 2e rectificatif, il est décidé que désormais […]

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]