Soutenez l’ASPAS pour créer de nouvelles Réserves de Vie Sauvage® !

Soutenez l’ASPAS pour créer de nouvelles Réserves de Vie Sauvage® !

Pour protéger les espèces animales et végétales, il faut leur garantir des espaces préservés de toute exploitation et pollution. C’est ce qu’a entrepris l’ASPAS en achetant des terrains où elle laisse la vie sauvage s’exprimer en toute liberté. Et ça marche !  

 

« Penser globalement, agir localement », c’est ce fait l’ASPAS face à l’inertie de l’État français. Grâce à l’aide de financements privés, cette association indépendante acquiert des espaces naturels qu’elle libère de la chasse, de la sylviculture et de toute exploitation, ce qui est devenu rarissime dans notre pays. En effet, les lois de protection de la nature se sont vidées de leur substance au cours des années sous le poids des lobbies agricoles ou cynégétiques. On peut chasser ou exploiter le bois dans la plupart des réserves naturelles de l’Etat, alors qu’elles ne représentent que 1% de notre territoire !

 

Dans les Réserves de Vie Sauvage® de l’ASPAS, des caméras-pièges dévoilent la beauté de la nature que nous avons préservée : aigles, chamois, cerfs, renards, genettes, loutres s’ébattent sous nos yeux, comme un remerciement. Ces espèces nous montrent que dès qu’un terrain est protégé, la vie renaît. Avec nos Réserves, nous protégeons la biodiversité et notre patrimoine naturel, mais au-delà nous maintenons un processus fondamental : celui de la vie en mouvement.

 

À l’heure où l’IPBES rend son rapport sur l’effondrement de la biodiversité, les associations citoyennes déplorent les décisions funestes de leur gouvernement. En ce moment même, l’exécutif continue son travail de sape en voulant réduire le Conseil national de protection de la nature (CNPN), une instance scientifique indépendante, la privant de sa mission de protection de la biodiversité. Il est affligeant de constater que les Français doivent agir non pas avec leurs élus, mais malgré eux.

 

Dernières actualités

01.07.2022

Voilà 40 ans que l’ASPAS protège les ours !

L’ASPAS est depuis toujours engagée dans la protection des ours, comme le sont d’autres associations avec qui nous faisons souvent front commun. Légaliste, l’ASPAS entend défendre scrupuleusement les intérêts de l’ours brun, espèce protégée par la directive Habitats, qui ne peut être soumise à aucune forme de régulation, et dont la population estimée à 70 individus ne serait […]

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]