Sondage IFOP – Présidentielles : l’ambition des Français en matière de protection de l’environnement et de la nature

Sondage IFOP – Présidentielles : l’ambition des Français en matière de protection de l’environnement et de la nature

Nos huit associations nationales ont fait réaliser un sondage par l’IFOP pour identifier les attentes des Français dans le domaine de la protection de la nature et de la biodiversité.

Nous entendons ainsi alerter les candidats à l’élection présidentielle face à une attente sociétale sans précédent, motivée par une prise de conscience de l’ampleur de l’effondrement de la biodiversité, et par l’urgence à agir. Avant de les questionner quant à leurs intentions sur ces sujets, pourtant essentiels, qui sont pour le moment absents du débat.

Santé, agriculture et alimentation

76% des Français considèrent que la protection de leur santé et la protection de l’environnement sont liées. Dans la même logique, ils sont 81% à être favorables à une interdiction rapide des pesticides dangereux pour la santé ou l’environnement, même si cela doit transformer les méthodes de travail des agriculteurs. Cette opinion se traduit dans les comportements puisque 62% des personnes interrogées seraient disposées à acheter d’avantage d’aliments bio produits dans leur région même s’ils coûtent plus cher et 84% disent être prêts à modifier leur consommation de poisson pour éviter la surpêche et les captures accidentelles d’autres espèces telles que les oiseaux marins ou les dauphins.

Aménagement, éducation et biodiversité

Les Français sont 82% à réclamer qu’une plus grande attention soit portée à la faune et à la flore lors de l’implantation d’infrastructures de transport et d’énergie. 75% d’entre eux sont d’accord pour interdire la chasse de toutes les espèces menacées et considèrent que les grands prédateurs (ours, lynx et loup) ont toute leur place dans notre pays. Le respect de la sensibilité des animaux sauvages doit être pris en compte au même titre que celle des animaux domestiques pour 81% des sondés.

Jusqu’à 90% des Français se déclarent favorables à une augmentation importante du nombre et de la superficie des espaces protégés comme les réserves naturelles, tandis que 74% estiment que l’éducation à la nature et à l’environnement n’est pas suffisamment développée en France aujourd’hui.

 

Contact presse ASPAS : presse@aspas-nature.org

Dernières actualités

28.06.2022

NON aux tirs de loups dans l’Hérault ! 

Le 24 juin, le préfet de l’Hérault a donné son feu vert pour des “tirs renforcés” contre des loups qui seraient responsables d’attaques de brebis dans une zone décrétée comme “difficilement protégeable”, dans le nord-est du département. L’ASPAS dénonce une fois de plus la manie de l’État de miser sur l’abattage plutôt que l’anticipation et […]

14.06.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

01.06.2022

Pas de déterrage pour les blaireaux de l’Ardèche le printemps prochain !

L’ASPAS et AVES avaient adressé fin 2021 une lettre à la préfecture pour l’inciter à ne plus autoriser de période complémentaire de vénerie sous terre dans son département : une initiative qui semble avoir porté ses fruits, puisque l’interdiction est en effet mentionnée dans le projet d’arrêté encadrant la saison de chasse 2022-2023 ! Saluons cette […]

31.05.2022

KARMA, un moteur de recherche dédié à la protection du Vivant

Lancé le 22 mai 2022 à l’occasion de la Journée mondiale de la biodiversité, KARMA est le tout premier moteur de recherche 100% engagé pour le bien-être animal et la protection de la nature. L’ASPAS est partenaire de l’initiative : utiliser KARMA pour vos recherches sur le web est une manière rapide et facile de soutenir […]

31.05.2022

Journée Mondiale des Blaireaux : une 1re édition réussie !

Dans notre inlassable combat pour mettre fin au déterrage, chasse cruelle toujours autorisée en France, on leur devait bien ça, à nos petits pandas des bois et des forêts : une journée tout à leur effigie, où le grand public se familiariserait avec leurs mœurs, leur place dans la nature, et s’indignerait à nos côtés du […]