Saint-Piat (28), le 17 mars : C’est la fête à la grenouille !

Saint-Piat (28), le 17 mars : C’est la fête à la grenouille !

Crapaud-routePour découvrir et protéger les grenouilles, les crapauds et autres amphibiens, petits et grands sont invités à une soirée festive. Pour animer cette soirée, une exposition, un buffet, une pièce de théâtre vive et drôle, une présentation des amphibiens et une loterie vous seront proposés.

Dernière création de la compagnie Les Tardigrades, la comédie « Les Crapauphiles » résulte d’une réelle envie de proximité avec le public. Elle raconte l’histoire d’Herbert et d’Angéline, un couple loufoque qui a adopté Michel, un crapaud particulier. Ils nous narrent ses habitudes, ses plats favoris, ses amis, ses ennemis, son anniversaire, sa chanson préférée… « Les Crapauphiles » mêle savoureusement théâtre/sciences naturelles/environnement pour un partage intergénérationnel, drôle et instructif. Les enfants seront donc les bienvenus !

CrapauphilesUne exposition pédagogique sur les amphibiens, conçue par l’ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages), sera visible dans la salle des fêtes au cours de toute la soirée.
Juste après la pièce, un naturaliste passionnant fera une brève présentation des grenouilles et crapauds, accompagnée de conseils pratiques pour leur protection.

Les tickets d’entrée seront proposés au tarif libre. Parmi eux, un tirage au sort sera effectué et permettra de gagner de nombreux livres et autres beaux lots sur les animaux.

Rendez-vous le vendredi 17 mars à la salle des fêtes de Saint-Piat.
À partir de 19h30 pour un buffet convivial offert et à 20h30 pour la pièce de théâtre.

(Parking gratuit juste devant, à proximité de l’église et de la gare, rue Verte)

Cette soirée est offerte par l’ASPAS, initiatrice du projet, en partenariat avec Eure-et-Loir Nature et le soutien de la Municipalité de Saint-Piat.

Cliquer sur ce lien pour télécharger le flyer

Logos ELN-ASPAS

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dernier articles de presse

24.11.2022

Nous voulons deux jours sans chasse, M. le président !

Lundi 21 novembre 2022, plusieurs associations de protection de la nature dont l’ASPAS ont envoyé un courrier au président de la République Emmanuel Macron, lui demandant formellement d’instaurer deux jours sans chasse partout en France.   Monsieur le Président,   Nos associations vous demandent formellement d’instaurer sans plus tarder au niveau national deux jours dont le […]

18.11.2022

La chasse tue : à quand sa mue ?

Six mois de prison ferme et retrait du permis à vie pour le chasseur qui avait confondu Morgan Keane avec un sanglier, le 2 décembre 2020, en plein confinement, et six mois de prison ferme à l’encontre du directeur de la battue : cette réquisition du procureur, prononcée lors du procès qui s’est tenu ce […]

21.10.2022

Monsieur le Ministre de la Transition Ecologique, faîtes arrêter le massacre des bouquetins du Bargy

Quelques jours avant la visite du Ministre de l’Agriculture dans son département, le Préfet de Haute-Savoie a pris au dernier moment un arrêté autorisant l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le but d’éradiquer un foyer de brucellose, une maladie infectieuse potentiellement transmissible au bétail et à l’homme. Il a déclenché dans la foulée une opération […]

06.10.2022

PLF : un amendement de plus pour museler la société civile

Nous, organisations citoyennes, environnementales et paysannes, dénonçons fermement l’amendement qui vient d’être adopté ce jour en commission des finances sur le PLF, qui vise à supprimer les avantages fiscaux accordés aux associations dont les militants se rendraient coupables d’intrusion sur des sites agricoles et industriels*.  Si cet amendement était réellement voté en plénière, il toucherait […]

27.09.2022

Pétition contre le déterrage au Sénat : nous demandons neutralité et transparence !

Communiqué de presse du 27 septembre 2022 Le 21 septembre, le Sénat a pris acte du succès de la pétition « Pour l’interdiction du déterrage des blaireaux » déposée par l’ASPAS en mars dernier signée par 104 745 citoyens et soutenue par de nombreuses associations. La balle est maintenant dans le camp de la Commission des affaires […]