Trophées de la nature ASPAS 2010 : Borloo et Chatel conspués par les écologistes

Trophées de la nature ASPAS 2010 : Borloo et Chatel conspués par les écologistes

Comme chaque année, l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) a le privilège de décerner les trophées de la nature. Attribués suite aux votes des adhérents de l’association, ces trophées récompensent les efforts de certains en matière de protection de la nature (Trophée de plume) et condamnent les actes écologiquement dommageables d’autres (Trophée de plomb).

LE TROPHÉE DE PLOMB 2010 est attribué à Jean-Louis Borloo et Luc Chatel. Le 4 mars 2010, le ministre de l’Éducation Nationale, Luc Chatel, a signé la première « Convention de partenariat pour l’éducation au développement durable » avec la Fédération Nationale des Chasseurs et le ministre de l’Écologie, Jean-Louis Borloo, alors que celle-ci a toujours été refusée aux structures professionnelles d’éducation à la nature. Cet accord entre chasseurs et Gouvernement encourage l’entrée du lobby chasse dans nos écoles. Il s’agit d’une véritable entreprise d’endoctrinement qui consiste à faire la promotion d’une prétendument nécessaire « gestion de la nature » afin de trouver de nouvelles recrues chez les chasseurs. Or, le prosélytisme est illégal.
Dans un pays où les lois de protection de la nature sont quotidiennement bafouées, certains s’efforcent de défendre efficacement la nature et une écologie responsable.
 
L’ASPAS a ainsi le plaisir de remettre le TROPHÉE DE PLUME 2010 à Virginie Boyaval. Voilà plus de 5 ans que Virginie a fondé l’association MELES ayant pour but l’étude et la protection du blaireau.  Depuis 2008, Virginie sillonne la France pour présenter le film qu’elle a réalisé “Le blaireau de l’ombre à la lumière” qui pointe du doigt la cruelle pratique du déterrage, elle s’est déplacée dans plus de 200 écoles pour sensibiliser les enfants à cet animal si mal considéré, donne des conférences, effectue des suivis de population, étudie l’impact de la mortalité routière, apporte des soins aux blaireautins orphelins et adultes blessés et se bat pour que le blaireau obtienne le statut d’espèce protégée. Les journalistes Nathalie Fontrel et Denis Cheissoux (France Info et France Inter) ne sont arrivés qu’à quelques voix de la première place, nombreux ont été les adhérents de l’ASPAS à rendre hommage à leur excellent travail…
Association libre de toute attache, l’ASPAS est depuis toujours et reste résolument apolitique. Il n’est ici question que de protection de la nature, une cause qui se situe bien au-dessus des choix politiques…
 
Puisque les représentants politiques engagés pour défendre la nature sont rares, les associations telles que l’ASPAS se doivent de dénoncer les atteintes à la biodiversité, à notre environnement et ce dans l’intérêt de tous.

Les trophées, mis sous cadre, ont été envoyés aux lauréats.

Dernier articles de presse

23.05.2024

Baisse de la population de loups en France de 9% : la déraison d’Etat, ça suffit !

Communiqué interassociatif ASPAS, Férus, FNE, LPO, Humanité & Biodiversité et WWF La dernière estimation du nombre de loups présents en France est connue depuis des semaines par les responsables gouvernementaux, qui se sont gardés de la rendre publique, et pour cause : elle fait état d’une baisse de la population de 9 %, passant de […]

03.05.2024

La 3e Journée mondiale des blaireaux c’est le 15 mai 2024 !  

Pour mieux faire connaître les blaireaux et alerter sur la cruauté du déterrage, une pratique de chasse toujours légale en France, l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS) a proposé de faire du 15 mai la Journée mondiale des blaireaux, une initiative soutenue par de nombreux partenaires associatifs*. Après le succès des éditions 2022 […]

19.03.2024

Le loup doit rester une espèce strictement protégée : lancement de la mobilisation citoyenne !

Nos 11 organisations de protection de la nature (WWF, FNE, LPO, UICN, ASPAS, Humanité & Biodiversité, SNPN, SFEPM, Ferus, OPIE, SHF) lancent ce mardi 19 mars une grande pétition citoyenne pour appeler le gouvernement français àrejeter sans ambiguïté la proposition, ni nécessaire ni justifiée, de la Commission européenne visant à abaisser le statut de protection du loup. La […]

09.03.2024

Quels pouvoirs du maire sur la chasse ? L’ASPAS édite un guide pratique

Un maire peut-il limiter la chasse dans une forêt communale ? Peut-il imposer un jour sans chasse ? Peut-il venir au secours des espèces considérées comme “nuisibles” ? C’est pour répondre à ces questions de plus en plus fréquentes que l’ASPAS a décidé de mettre à disposition des élus locaux un guide pratique et juridique, […]

26.02.2024

Un plan mouton qui s’attaque aux loups !

On le redoutait depuis deux mois : le nouveau “Plan national d’actions” (PNA) pour la conservation du loup a finalement été publié par l’Etat à la veille de l’ouverture du Salon de l’Agriculture, sans aucun changement substantiel par rapport au projet dévoilé fin 2023. Alors que l’objectif d’un PNA est en principe de garantir la […]