Régionales : attention aux chasseurs embusqués sur les listes !

Régionales : attention aux chasseurs embusqués sur les listes !

Les 20 et 27 juin, les Français votent pour élire leurs représentants départementaux et régionaux. L’ASPAS et L214 vous alertent sur la présence de représentants de la chasse sur de nombreuses listes électorales, et pas seulement sur celles auxquelles on s’attend ! 

Comme ce fut déjà le cas il y a 6 ans, de nombreux candidats aux élections régionales et départementales de 2021 font les yeux doux aux chasseurs, malgré un rejet de plus en plus massif de cette pratique par des Français de plus en plus sensibles à la cause animale. Bien structurés, les chasseurs demeurent un groupe social traditionnellement facile à hameçonner, même si leurs effectifs fondent d’année en année : tant qu’ils sont suffisamment nombreux pour influer sur une élection, il suffit de leur dire qu’ils sont indispensables et qu’on va les chouchouter avec des cadeaux comme un radar ornithologique, des frigos géants… ou des postes clés pour les présidents des Fédérations dans les conseils départementaux ou régionaux.

L’un des dangers d’avoir des représentants de la chasse dans les instances publiques, au-delà de l’influence qu’ils peuvent avoir sur la définition des stratégies territoriales, c’est la distribution toute intéressée des subventions publiques. C’est ainsi que dans plusieurs régions (Normandie, Centre, Hauts-de-France ou encore Auvergne-Rhône-Alpes), des associations vraiment écologistes (LPO, FNE, GDEAM, GON…) ont vu leurs aides drastiquement amputées pendant que les Fédérations de chasse, qui se font passer pour de gentils écolos armés, ont été généreusement arrosées…

L’argent distribué au monde de la chasse par des élus bien connus comme Laurent Wauquiez et Xavier Bertrand a été mis en lumière par des enquêtes publiées dans Médiapart, Médiacités, le Canard Enchaîné et d’autres. L’ASPAS elle-même vous révélait comment Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, avait financé des lâchers de faisans, il y a 2 ans…

Mais revenons-en à 2021 : si vous êtes sensibles à l’urgence de protéger la nature, sans pièges ni fusils, ayez le vote éclairé ces dimanches 20 et 27 juin !

Voici quelques exemples où votre vigilance sera de mise :

  • En Occitanie, l’ancien vice-président de la Fédé de chasse de l’Hérault Max Alliès a rejoint la liste de la présidente sortante Carole Delga (PS) ;
  • En Nouvelle-Aquitaine, le président de la Fédé de Gironde Henri Sabarot figure sur la liste du candidat sortant Alain Rousset (PS) ;
  • En Bourgogne Franche-Comté, le président de la Fédé du Doubs Jean-Maurice Boillon figure sur la liste de Gilles Platret (LR) ;
  • Dans les Pays de la Loire, le président de la Fédé du Maine-et-Loire Philippe Justeau est sur la liste de la présidente sortante Christelle Morançais (LR) ;
  • Dans la région Centre-Val de Loire, Alain Belloy et Jean-Paul Moktar (deux présidents de Fédé de chasse départementales) sont sur la liste de Marc Fesneau (En marche !) ;
  • Dans les Hauts-de-France, ce sont carrément 2 présidents et 1 vice-président de Fédérations départementales de chasseurs sur la liste du candidat sortant Xavier Bertrand (LR) !

Outre les présidents de Fédérations de chasse, il y a de nombreux représentants du Mouvement de la Ruralité, nouveau nom du CPNT (Chasse, Pêche, Nature et Traditions). C’est le cas en Auvergne-Rhône-Alpes, sur la liste du candidat sortant Laurent Wauquiez (LR) ; en Normandie, sur la liste d’Hervé Morin (UDI) ; ou encore dans le Grand Est, sur la liste de Jean Rottner (LR).

>> Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site politique-animaux.fr mis en place par l’association L214

Dernières actualités

23.02.2024

“Vivre avec les loups” censuré dans la vallée de la Roya !

Dans la vallée de Roya (Alpes-Maritimes), le dernier film de Jean-Michel Bertrand a été scandaleusement déprogrammé sur décision municipale dans deux communes : Breil-sur-Roya, le 13 février, et Fontan, le 17 février… Le film devait être projeté dans les salles municipales de ces deux villages. Les élus qui ont pris cette décision expliquent à la presse […]

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]