Pendant que les chasseurs n’y sont pas : tous dans la nature samedi 18 septembre !!

Pendant que les chasseurs n’y sont pas : tous dans la nature samedi 18 septembre !!

Les chasseurs prévoient de manifester massivement un peu partout en France ce samedi 18 septembre. Pourquoi ? Parce qu’on les a privés de leurs joujoux dits “chasses traditionnelles”. L’occasion rêvée pour tous les amoureux de la nature de sortir se balader en toute tranquillité !

C’est quoi, les chasses traditionnelles ? C’est juste attraper des petits oiseaux avec des bouts de ficelle, c’est-à-dire des jeux de gamins. Nos vieux enfants gâtés vont donc hurler en gilets orange fluo ce samedi 18 septembre dans les rues de Caen, Redon, Amiens, Dijon, Mont-de-Marsan, Forcalquier… Pour y chasser les « bobos des villes » ? Non ! Pour exprimer leur profonde colère, suite à l’interdiction par le Conseil d’État des chasses traditionnelles des oiseaux à l’aide de glu, de filets ou de cages. Ces chasses ne sont pourtant pratiquées que par une minorité de chasseurs, dans des régions très localisées, mais par solidarité envers leurs camarades, TOUS les chasseurs sont invités à manifester : chasseurs de gibier d’eau, de petit gibier de plaine, de gros gibier, déterreurs, veneurs à cor et à cri, piégeurs… du lourd !

Alors que le climat devient fou et que la biodiversité se meurt, les autoproclamés « premiers écologistes de France » ne veulent décidément rien lâcher et ne défilent qu’au nom de leurs propres intérêts. Ce faisant, ils prennent le risque de se ringardiser et de se ridiculiser encore un peu plus aux yeux d’une société de plus en plus sensibilisée à l’urgence de protéger le vivant.

Pendant qu’ils prennent en otage les villes, fuyez à la campagne ! Et si vous êtes des ruraux, vous serez ravis de pouvoir respirer pour une journée, et qui sait, observer des animaux sauvages avec plus de sérénité. Attention toutefois, car nul doute que l’envie de tuer des animaux l’emportera chez certains chasseurs récalcitrants, et qu’il y aura malheureusement ci-et-là quelques fusils de sortie…

Photographiez la nature sans chasse !

Partagez avec nous vos plus belles photos de paysages et d’animaux sauvages. Publiez vos photos sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #laissezrespirerlanature !
Et… sachez que le 18 septembre c’est aussi la World Cleanup Day, la journée mondiale du nettoyage de la nature ! Si vous voyez des cartouches en plastique… Une bonne occasion de combiner l’utile à l’agréable 😉

Belle Fête de la Nature sans chasse à toutes et à tous 🙂

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]