On recrute sur le Bargy : bouquetins recherchent témoins

On recrute sur le Bargy : bouquetins recherchent témoins

bouquetin-110Les bouquetins du Bargy sont la cible du préfet de la Haute-Savoie depuis 2013, quand un foyer de brucellose a été identifié dans la harde présente sur ce massif. Cet automne, le préfet entend faire abattre plus de 200 bouquetins, dont 2/3 au moins sont sains. Les associations de protection de la nature se mobilisent pour empêcher cet abattage. Nicolas Hulot a saisi la Ministre de l’Écologie d’une demande de médiation environnementale, mais nous ne savons pas encore si cette démarche va aboutir. En revanche, nous savons pertinemment, pour l’avoir vécu à plusieurs reprises, que ce préfet entend mener à terme le travail d’abattage qu’il a entamé il y a deux ans.

Bouquetin-Huguenin-Margand-(209)Tant que le beau temps persiste en montagne, et sauf contrordre de la ministre, le préfet peut à tout moment envoyer les lieutenants de louveterie et inspecteurs de l’environnement sur le Bargy pour y mener les opérations d’abattage.

C’est pourquoi nous avons besoin de témoins, sur place, qui se relayent jusqu’aux premières grosses chutes de neige, afin d’observer et de surveiller le massif, et de nous alerter si quelque chose s’y passe. Prenez bien avec vous appareil-photo et téléphone portable, et sortez en duo, c’est plus prudent.

Nous vous rappelons que tout citoyen est en droit de vérifier ce qu’il se passe sur le terrain, en restant bien entendu dans la légalité, de manière 100% pacifique, y compris si des gendarmes lui demandent de les suivre sans opposer de résistance. Nous ne sommes pas là pour susciter des confrontations, mais pour observer et témoigner.

Merci pour ce que vous pourrez faire.

Contact : legis@aspas-nature.org

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]