NUISIBLES : Annulation du classement 2011/2012 pour l’Ille-et-Vilaine

NUISIBLES : Annulation du classement 2011/2012 pour l’Ille-et-Vilaine

Le Tribunal administratif de Rennes, dans son jugement n°1103631 du 14 novembre 2014, a annulé le classement du corbeau freux, de la corneille noire, de l’étourneau sansonnet et de la pie bavarde pour la saison 2011/2012 dans le département de l’Ille-et-Vilaine, en considérant que :

« 7. Considérant qu’en application de l’article 9 de la directive 2009/147/CE du 30 novembre 2009 concernant la conservation des oiseaux sauvages, il ne peut être dérogé à la protection dont bénéficient les oiseaux sauvages que s’il n’existe pas d’autres solutions satisfaisantes ; que par un mémoire complémentaire à sa requête, l’association requérante fait valoir un défaut d’examen du préfet au regard de ces exigences ; qu’il ressort du relevé de conclusions de la réunion de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage du 23 juin 2011, s’agissant des pies, « qu’il est demandé (…) d’examiner les possibilités de protéger les silos avec des bâches plus épaisses », s’agissant de l’effarouchement des corneilles noires que « seul le système par fibre optique combinant un effet visuel et sonore aléatoire montre de bons résultats mais le prix est élevé (environ 1800 euros) » et, s’agissant des corbeaux freux « qu’il est demandé à la profession agricole (…) d’entamer une réflexion (…) sur la possibilité et le coût des protections par des bâches plus solides » ; que, toutefois, l’arrêté attaqué, qui ne mentionne d’ailleurs pas la directive communautaire précitée, ne comporte aucune mention, même succincte, sur le point de savoir s’il existe ou non d’autre solution satisfaisante et si de telles solutions ont effectivement été analysées ; qu’il n’est donc pas établi, au regard des mentions de l’arrêté attaqué, que l’administration ait elle-même procédé à un tel examen avant de prendre cet arrêté ; que si elle avait alors demandé une réflexion à ce sujet lors de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage réunie le 23 juin 2011, cette circonstance ne la dispensait pas de se prononcer en l’état de ses connaissances et des réflexions en cours sur cette obligation communautaire à la date de son arrêté ; que, dès lors, et sans qu’il soit besoin d’examiner les autres moyens de la requête, l’association pour la protection des animaux sauvages est fondée à soutenir que le préfet d’Ille-et-Vilaine, par son arrêté attaqué, en tant qu’il concerne le classement de la pie bavarde, de la corneille noire, de l’étourneau sansonnet et du corbeau freux, a méconnu les objectifs de la directive (CE) du 30 novembre 2009 ; que l’arrêté doit être annulé dans cette mesure ;

8. que par son second arrêté attaqué du 5 juillet 2011, le préfet d’llle-et-Vilaine a décidé de reporter au 10 juin 2012, soit au-delà du 31 mars, la date limite de destruction de la corneille noire, de la pie bavarde et du corbeau freux ; qu’outre que ce report est motivé en termes généraux sans référence précise aux particularités de la situation locale, l’annulation par le présent jugement de l’arrêté du préfet d’Ille-et-Vilaine du 5 juillet 2011 en tant qu’il fixe dans la liste des animaux nuisibles la corneille noire, la pie bavarde et le corbeau freux prive de base légale l’arrêté du même préfet du 5 juillet 2011 en tant qu’il prévoit le report au 10 juin 2012 de la date limite de destruction de ces oiseaux sur lesquels porte la demande d’annulation de l’arrêté relatif aux modalités de destruction à tir des animaux classés nuisibles ; »

Télécharger le jugement : 1258

– See more at: https://aspas-nature.org/8757/nuisibles-annulation-du-classement-20112012-pour-le-pas-de-calais/#sthash.ktXN2Bx8.dpuf

– See more at: https://aspas-nature.org/8757/nuisibles-annulation-du-classement-20112012-pour-le-pas-de-calais/#sthash.ktXN2Bx8.dpuf

Le Tribunal administratif de Lille, dans son jugement n°1105237 du 30 janvier 2014, a annulé le classement de la belette, du putois, du corbeau freux, de la corneille noire, de l’étourneau sansonnet, de la pie bavarde et du pigeon ramier pour la saison 2011/2012 dans le département du Pas-de-calais, en considérant que : – See more at: https://aspas-nature.org/8757/nuisibles-annulation-du-classement-20112012-pour-le-pas-de-calais/#sthash.lX28up9H.dpuf

Dernières actualités

16.04.2024

Bouquetins du Bargy : du mieux mais des animaux sains toujours menacés d’abattage !

Trois nouveaux arrêtés sont actuellement soumis à consultation publique jusqu’au 25 avril par la préfecture de Haute-Savoie, visant à lutter contre l’enzootie de brucellose au sein des populations de bouquetins sauvages dans les massifs du Bargy et des Aravis. L’ASPAS vous invite à y participer en refusant toute opération visant à abattre des bouquetins potentiellement […]

16.04.2024

La Poste milite en faveur des renards !

De superbes photos de renards dans leur milieu naturel sur des timbres 20g, et un message de sensibilisation sur la place du petit carnivore dans l’écosystème : l’ASPAS ne peut que saluer cette initiative de La Poste, entreprise de service public, qui propose à la vente dès le 3 juin prochain un « collector » à tirage limité* […]

04.04.2024

Consultations publiques : dites NON au déterrage des blaireaux dès le 15 mai !

À partir du 15 mai, dans plusieurs départements de France, les chasseurs ressortent leurs pelles, pioches et autres instruments de torture pour s’adonner à leur funeste passion : le déterrage de familles entières de blaireaux, directement au terrier. Interdite chez la plupart de nos voisins, la chasse sous terre fait de la résistance en France, […]

03.04.2024

L’Etat doit faire plus pour les ours en France ! 

Si le dernier bilan démographique publié par l’Office Français de la biodiversité (OFB) révèle une légère progression de la population des ours dans les Pyrénées en 2023, le brassage génétique est toujours préoccupant et on est encore loin du seuil minimal de viabilité de l’espèce. Redonnons sa place à l’ours dans les grands massifs de […]

27.03.2024

Le col de Lizarrieta, zone Natura 2000 plombée par la chasse !  

Une étude publiée par l’association CPAL* alerte sur les taux anormalement élevés de plomb contenu dans le sol et les organismes vivants du col de Lizarrieta, un site très prisé par les chasseurs d’oiseaux migrateurs…  Véritable hot-spot de la migration, le col de Lizarrieta situé sur la commune de Sare (64) est tristement célèbre pour […]