NUISIBLES : Annulation du classement 2011/2012 pour l’Ille-et-Vilaine

NUISIBLES : Annulation du classement 2011/2012 pour l’Ille-et-Vilaine

Le Tribunal administratif de Rennes, dans son jugement n°1103631 du 14 novembre 2014, a annulé le classement du corbeau freux, de la corneille noire, de l’étourneau sansonnet et de la pie bavarde pour la saison 2011/2012 dans le département de l’Ille-et-Vilaine, en considérant que :

« 7. Considérant qu’en application de l’article 9 de la directive 2009/147/CE du 30 novembre 2009 concernant la conservation des oiseaux sauvages, il ne peut être dérogé à la protection dont bénéficient les oiseaux sauvages que s’il n’existe pas d’autres solutions satisfaisantes ; que par un mémoire complémentaire à sa requête, l’association requérante fait valoir un défaut d’examen du préfet au regard de ces exigences ; qu’il ressort du relevé de conclusions de la réunion de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage du 23 juin 2011, s’agissant des pies, « qu’il est demandé (…) d’examiner les possibilités de protéger les silos avec des bâches plus épaisses », s’agissant de l’effarouchement des corneilles noires que « seul le système par fibre optique combinant un effet visuel et sonore aléatoire montre de bons résultats mais le prix est élevé (environ 1800 euros) » et, s’agissant des corbeaux freux « qu’il est demandé à la profession agricole (…) d’entamer une réflexion (…) sur la possibilité et le coût des protections par des bâches plus solides » ; que, toutefois, l’arrêté attaqué, qui ne mentionne d’ailleurs pas la directive communautaire précitée, ne comporte aucune mention, même succincte, sur le point de savoir s’il existe ou non d’autre solution satisfaisante et si de telles solutions ont effectivement été analysées ; qu’il n’est donc pas établi, au regard des mentions de l’arrêté attaqué, que l’administration ait elle-même procédé à un tel examen avant de prendre cet arrêté ; que si elle avait alors demandé une réflexion à ce sujet lors de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage réunie le 23 juin 2011, cette circonstance ne la dispensait pas de se prononcer en l’état de ses connaissances et des réflexions en cours sur cette obligation communautaire à la date de son arrêté ; que, dès lors, et sans qu’il soit besoin d’examiner les autres moyens de la requête, l’association pour la protection des animaux sauvages est fondée à soutenir que le préfet d’Ille-et-Vilaine, par son arrêté attaqué, en tant qu’il concerne le classement de la pie bavarde, de la corneille noire, de l’étourneau sansonnet et du corbeau freux, a méconnu les objectifs de la directive (CE) du 30 novembre 2009 ; que l’arrêté doit être annulé dans cette mesure ;

8. que par son second arrêté attaqué du 5 juillet 2011, le préfet d’llle-et-Vilaine a décidé de reporter au 10 juin 2012, soit au-delà du 31 mars, la date limite de destruction de la corneille noire, de la pie bavarde et du corbeau freux ; qu’outre que ce report est motivé en termes généraux sans référence précise aux particularités de la situation locale, l’annulation par le présent jugement de l’arrêté du préfet d’Ille-et-Vilaine du 5 juillet 2011 en tant qu’il fixe dans la liste des animaux nuisibles la corneille noire, la pie bavarde et le corbeau freux prive de base légale l’arrêté du même préfet du 5 juillet 2011 en tant qu’il prévoit le report au 10 juin 2012 de la date limite de destruction de ces oiseaux sur lesquels porte la demande d’annulation de l’arrêté relatif aux modalités de destruction à tir des animaux classés nuisibles ; »

Télécharger le jugement : 1258

– See more at: https://www.aspas-nature.org/8757/nuisibles-annulation-du-classement-20112012-pour-le-pas-de-calais/#sthash.ktXN2Bx8.dpuf

– See more at: https://www.aspas-nature.org/8757/nuisibles-annulation-du-classement-20112012-pour-le-pas-de-calais/#sthash.ktXN2Bx8.dpuf

Le Tribunal administratif de Lille, dans son jugement n°1105237 du 30 janvier 2014, a annulé le classement de la belette, du putois, du corbeau freux, de la corneille noire, de l’étourneau sansonnet, de la pie bavarde et du pigeon ramier pour la saison 2011/2012 dans le département du Pas-de-calais, en considérant que : – See more at: https://www.aspas-nature.org/8757/nuisibles-annulation-du-classement-20112012-pour-le-pas-de-calais/#sthash.lX28up9H.dpuf

Dernières actualités

21.11.2022

La ville de Melle agit pour les renards !

Grâce en partie au précieux travail de médiation entrepris par la délégation ASPAS des Deux-Sèvres, la ville de Melle, 6200 habitants, a émis le souhait de retirer le renard de la liste des « nuisibles ». Une petite pierre de plus pour la réhabilitation du goupil !     Le 1er juin dernier, le conseil municipal de Melle, petite […]

13.11.2022

Des podcasts immersifs sur le quotidien des animaux sauvages

Depuis quelques années, le secteur des podcasts a le vent en poupe. Moins coûteux et polluant à diffuser qu’une vidéo, ce format éveille l’imaginaire et prend le contrepied de la mode du zapping et du “ toujours plus vite ”.  C’est pour cela que l’ASPAS s’est associée avec le jeune média Mu’ethik pour une série de podcasts […]

09.11.2022

Dominique, éleveur de moutons : “Que vivent les renards !”

Installé dans le Limousin, Dominique gère un élevage* d’une centaine de moutons d’Ouessant, race française la plus primitive et dite la plus petite du monde. Pour ce passionné d’animaux, son terrain placé en refuge ASPAS, protéger son troupeau des prédateurs relève du simple bon sens et de fait, en 26 ans d’activité, il n’a eu aucun souci avec le renard. Oui vous avez bien lu […]

04.11.2022

“GOUPIL” n°151, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Succès de la pétition pour les blaireaux au Sénat, victoires en justice pour les loups,  actualité de l’ASPAS dans les territoires, gros dossier sur les corvidés… L’édition n°151 du magazine trimestriel de l’ASPAS est paru !  Sommaire du “Goupil” n°151 – automne 2022 :   L’actualité des actions de l’ASPAS dans les régions Stop à la […]

31.10.2022

Un nouvel épisode dramatique dans le feuilleton des bouquetins du Bargy 

Le triste feuilleton des bouquetins du Bargy continue. En juillet dernier, l’ASPAS vous invitait à participer à une consultation publique concernant un projet d’arrêté déposé par le préfet de Haute-Savoie pour autoriser l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le désormais tristement connu massif du Bargy.   Et bien, en dépit de cette consultation publique qui […]