NUISIBLES : Annulation du classement 2011/2012 pour le Gers

NUISIBLES : Annulation du classement 2011/2012 pour le Gers

Le Tribunal Administratif de Pau, par jugement n°1102118 du 14 juin 2012, a annulé le classement “nuisibles” des putois, fouine, renard, corneille noire, étourneau sansonnet, geai des chênes et pie bavarde pour la saison 2011-2012 dans le Gers, en considérant :

“Considérant que, conformément aux dispositions précitées du II de l’article R. 427-7 du code de l’environnement, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage a émis, le 8 juin 2011, un avis sur le projet d’arrêté préfectoral fixant la liste des espèces classées nuisibles pour l’année 2011/2012 ; que, toutefois, il ne ressort pas des pièces du dossier que le préfet ait transmis aux membres de ladite commission, dans le délai fixé par les dispositions de l’article 9 du décret du 8 juin susvisé, un document relatif aux dommages que les espèces auraient causé aux activités agricoles et à la faune, alors même que ces atteintes ont justifié leur classement litigieux ; que la communication de ce document ne saurait être déduite du courrier du 24 mai 2011 par lequel le préfet a convoqué les membres de la commission ; qu’en effet, celui-ci s’est borné à communiquer le compte rendu de la réunion de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage du 6 mai 2011 ainsi qu’un bilan global de régulation des animaux nuisibles durant la saison 2010/2011 et les arrêtés litigieux ; qu’aucune urgence de nature à justifier cette omission n’est invoquée ; qu’ainsi, le vice de procédure invoquée par l’ASSOCIATION POUR LA PROTECTION DES ANIMAUX SAUVAGES doit être regardé comme établi ; que, par suite, l’arrêté n° 2011-172-0006 du 21 juin 2011, en tant qu’il classe parmi les espèces nuisibles le renard, la fouine, le putois, la corneille noire, la pie bavarde, l’étourneau sansonnet et le geai des chênes, et l’arrêté n° 2011-172-0007 du même jour, en ce qu’il proroge la période de destruction à tir des corneilles noires et des pies bavardes, doivent être annulés ;”

 

Télécharger le jugement  : 1256

Dernières actualités

14.06.2024

Pour « L’agriculteur normand », la voiture est « un prédateur du blaireau »…

Humour de très mauvais goût ou incitation implicite au braconnage ?… Relayant la frustration des chasseurs de l’Eure, privés de déterrage de blaireaux ce printemps suite à une récente victoire en justice des associations, le journal L’Agriculteur normand peut sembler encourager à demi-mot, dans un article daté du 12 juin 2024, la destruction de ces […]

11.06.2024

« Goupil score » : déclare ton massacre de renards à la FDC 87 !

Après la « brigade d’action contre les corvidés » (BACC 87) en partenariat avec la FNSEA, le défilé « Au bonheur des veneurs1 » à Limoges pour défendre la passion barbare du déterrage, la Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne innove encore un peu plus dans le genre massacre ludique d’animaux sauvages : via sa plateforme baptisée « Goupil score », lancée […]

07.06.2024

Elections européennes : votez pour la nature !!

Chasse aux loups, recul sur les pesticides, destruction des habitats naturels… Contre les graves risques de régressions actuelles, votre vote pour la nature est essentiel ce 9 juin ! Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix… Fidèle à sa volonté de conserver toute son indépendance politique et sa liberté d’action, l’ASPAS se gardera bien […]

06.06.2024

Crise agricole et biodiversité : non à la loi qui facilitera la destruction d’espèces protégées !

L’ASPAS est co-signataire de la pétition interassociative initiée par Animal Cross pour demander au gouvernement de revoir l’article 13 du projet de loi sur l’orientation agricole : en l’état, le texte prévoit une dépénalisation de l’atteinte aux espèces protégées, ce qui constituerait une atteinte gravissime à la protection de la nature avec un retour en […]

29.05.2024

Agissons contre la chasse d’été !

Comme si la chasse en automne et en hiver ne suffisait pas, une majorité de préfectures autorise aussi la chasse d’été, et ce à partir du 1er juin ! Les animaux à subir ces nouveaux assauts sont principalement les sangliers, les chevreuils (surtout les mâles qui font de beaux trophées), et les renards… Les renards […]