NON aux tags anti-ours !

NON aux tags anti-ours !

La peinture blanche est un poison pour les ours ! C’est ce qu’on peut constater sur de nombreuses routes des Pyrénées polluées par des marquages illicites (“Stop ours”, “Non prédateurs”, “Mort à l’ours”…). Ces slogans illicites constituent une dégradation de la voie publique et incitent à la destruction d’une espèce protégée.

L’ASPAS se mobilise. Le 29 juillet 2020, un courrier a été envoyé aux Directions des routes et aux services concernés pour demander l’effacement de l’ensemble des slogans anti-ours.

La Direction des routes Nouvelle-Aquitaine pour les Pyrénées Atlantiques et la Direction des routes Sud-Ouest pour l’Ariège ont déjà répondu favorablement concernant les routes nationales, ainsi que les services départementaux des Hautes-Pyrénées pour les routes départementales. Les tags dans ces départements devraient bientôt être effacés !

En revanche, pour les routes départementales de l’Ariège, la Haute-Garonne et les Pyrénées-Atlantiques, routes secondaires qui exhibent le plus de ces slogans illicites, nous attendons avec impatience les réponses des services départementaux concernés.

Les jeunes de la vallée d’Argèles-Gazost se mobilisent !

L’ASPAS salue l’initiative de Simon Martinet qui, avec d’autres jeunes des Hautes-Pyrénées, a effectué un recensement photographique et cartographique de tous les tags anti-ours, et rédigé une lettre co-signée par 122 citoyens rédigée, envoyée à 26 élus du département.

Grâce à leur mobilisation, ce sont près de 140 tags et inscriptions qui ont été recensés. Il est possible de les localiser grâce à une carte rendue publique sur Internet.

Bravo à eux !  (lire l’article de France Bleu à ce sujet).

 

Dernières actualités

22.02.2024

“Vivre avec les loups”, un film en partenariat avec l’ASPAS

Après La Vallée des Loups et Marche avec les loups, Jean-Michel Bertrand revient avec le 3e opus de sa trilogie consacré à la coexistence avec le grand prédateur, toujours en partenariat avec l’ASPAS. Plusieurs avant-premières de Vivre avec les loups sont organisées un peu partout en France courant décembre et janvier, avant sa sortie officielle […]

21.02.2024

Oui aux ours dans les grands massifs de France !

Détruit à outrance jusqu’à la moitié du 20e siècle, l’ours brun a bien failli complètement disparaître de France, à l‘instar du loup gris. Éliminé des Alpes, seule une petite population a péniblement subsisté dans les Pyrénées. Mais grâce au dévouement de quelques passionnés, d’associations de protection de la nature et d’opérations de réintroduction, le pire […]

19.02.2024

Réguler les lynx, le Doubs rêve des chasseurs !

Dans une lettre* adressée à la Fédération départementale de chasse du Doubs, le 16 février dernier, l’association intercommunale de chasse de Fournets-Luisans-Fuans exprime sa volonté de pouvoir réguler les lynx, espèce pourtant strictement protégée et menacée d’extinction en France… Motif ? Sans régulation, les grands félins feraient disparaître tous les chevreuils et les chamois ! […]

13.02.2024

Pas nuisibles  : les renards épargnés dans 10 communes de l’Hérault 

Dans l’Hérault, grâce notamment à une mobilisation de bénévoles ASPAS, LPO et Goupil connexion, les renards échappent au nouveau classement ESOD 2023-2026 dans plusieurs communes du département. Le rôle des prédateurs dans la régulation naturelle des lapins a été l’un des arguments mis en avant pour convaincre la préfecture.   Des dégâts de lapins chez les arboriculteurs, […]

09.02.2024

“GOUPIL” n°156, le magazine trimestriel de l’ASPAS

Dans ce premier Goupil de l’année 2024, outre un gros dossier central consacré à la chasse et à ses nuisances, vous découvrirez nos dernières actions pour les loups, les ours, les blaireaux, les bouquetins du Bargy, les oiseaux menacés dans les Antilles et bien d’autres espèces encore… Avec, comme d’habitude, vos rubriques juridiques préférées (coin […]