Massif du Bargy : toute destruction des bouquetins serait entachée d’illégalité

Massif du Bargy : toute destruction des bouquetins serait entachée d’illégalité

_MG_4481Par courrier en date du 11 septembre 2014, la LPO, FNE et l’ASPAS viennent de saisir officiellement l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, comme la loi les y autorise. Elles demandent qu’une évaluation soit engagée à la lumière des conséquences de la gestion actuelle du problème de la brucellose sur les Bouquetins du Massif du Bargy (74), gestion qui tendrait à aggraver la situation plutôt que d’en limiter la portée. Et en conséquence, que de nouvelles préconisations soient apportées pour concilier les impératifs de santé publique et le respect de cette espèce emblématique des Alpes, par ailleurs protégée.

bouquetin-5Lors de sa session du 17 septembre 2014, le comité permanent du Conseil National de Protection de la Nature a déclaré, dans l’attente de cette nouvelle expertise, ne pas disposer d’éléments actualisés pour examiner la nouvelle demande de dérogation pour destruction d’espèces protégées. Celle-ci avait été présentée par la Préfecture de Haute-Savoie afin de tuer tous les Bouquetins âgés de 5 ans et plus, quel que soit leur état de santé, et les bouquetins de moins de 5 ans atteints de brucellose.
Le sujet a été repoussé à la session suivante, en novembre 2014.

En conséquence, et faute d’avis du CNPN sur cette demande de dérogation, nos associations en concluent que toute décision de destruction de cette espèce protégée avant cet examen serait de fait entachée d’illégalité.

 

Dernier articles de presse

24.11.2022

Nous voulons deux jours sans chasse, M. le président !

Lundi 21 novembre 2022, plusieurs associations de protection de la nature dont l’ASPAS ont envoyé un courrier au président de la République Emmanuel Macron, lui demandant formellement d’instaurer deux jours sans chasse partout en France.   Monsieur le Président,   Nos associations vous demandent formellement d’instaurer sans plus tarder au niveau national deux jours dont le […]

18.11.2022

La chasse tue : à quand sa mue ?

Six mois de prison ferme et retrait du permis à vie pour le chasseur qui avait confondu Morgan Keane avec un sanglier, le 2 décembre 2020, en plein confinement, et six mois de prison ferme à l’encontre du directeur de la battue : cette réquisition du procureur, prononcée lors du procès qui s’est tenu ce […]

21.10.2022

Monsieur le Ministre de la Transition Ecologique, faîtes arrêter le massacre des bouquetins du Bargy

Quelques jours avant la visite du Ministre de l’Agriculture dans son département, le Préfet de Haute-Savoie a pris au dernier moment un arrêté autorisant l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le but d’éradiquer un foyer de brucellose, une maladie infectieuse potentiellement transmissible au bétail et à l’homme. Il a déclenché dans la foulée une opération […]

06.10.2022

PLF : un amendement de plus pour museler la société civile

Nous, organisations citoyennes, environnementales et paysannes, dénonçons fermement l’amendement qui vient d’être adopté ce jour en commission des finances sur le PLF, qui vise à supprimer les avantages fiscaux accordés aux associations dont les militants se rendraient coupables d’intrusion sur des sites agricoles et industriels*.  Si cet amendement était réellement voté en plénière, il toucherait […]

27.09.2022

Pétition contre le déterrage au Sénat : nous demandons neutralité et transparence !

Communiqué de presse du 27 septembre 2022 Le 21 septembre, le Sénat a pris acte du succès de la pétition « Pour l’interdiction du déterrage des blaireaux » déposée par l’ASPAS en mars dernier signée par 104 745 citoyens et soutenue par de nombreuses associations. La balle est maintenant dans le camp de la Commission des affaires […]