Les trophées de la nature ASPAS 2008

Les trophées de la nature ASPAS 2008

Comme chaque année, l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages (ASPAS) a le privilège de décerner les trophées de la nature. Attribués suite aux votes des adhérents de l’association, ces trophées récompensent les efforts de certains en matière de protection de la nature (Trophée de plume) et condamnent les actes écologiquement dommageables d’autres (Trophée de plomb).
 
LE TROPHÉE DE PLOMB 2008 est attribué à Monsieur le curé de Cluny, pour avoir béni les chiens déterreurs lors du scandaleux championnat de vénerie sous terre qui se déroulait en mai dernier sur la commune de Cluny et de ses environs.
Pourtant on aurait pu penser que le rôle d’un homme de religion consiste à prôner la non violence et le respect de la vie. Mais ce fut loin d’en être le cas. En bénissant les chiens des chasseurs, le curé a cautionné une pratique cruelle et barbare détournée en une stupide «compétition sportive». Il a sans doute mal compris St-François d’Assise, remarquable ami des bêtes …
 
Dans un pays où les lois de protection de la nature sont quotidiennement bafouées, certains s’efforcent de défendre efficacement la nature et une écologie responsable.
 
L’ASPAS a ainsi le plaisir de remettre le TROPHÉE DE PLUME 2008 à Jean-Marie Ouary (guide naturaliste) et à tous les bénévoles de l’association Mille-Traces, pour leurs différentes actions en faveur de Canis lupus dans le Vercors, directement mis en cause le 22 août dernier. En application du protocole loup et de l’arrêté ministériel, un arrêté préfectoral de tir de loups a en effet été autorisé dans la Drôme, suite à des attaques sur un troupeau. Cet arrêté a été pris alors que – on le sait maintenant – tous les moyens de protection du troupeau (conditions essentielles pour autoriser un tir) n’avaient pas été réunis… Heureusement, les tirs n’ont pas abouti cette fois-ci ! Encore une injustice envers le grand canidé à cause de la pression des lobbies.
 
Puisque les représentants politiques engagés pour défendre la nature sont rares, les associations telles que l’ASPAS se doivent de dénoncer les atteintes à la biodiversité, à notre environnement et ce dans l’intérêt de tous.
 
Les trophées, mis sous cadre, sont envoyés ce jour aux lauréats.
 
Contact presse : Rémi Collange – chargé de communication
Tél. : 04 75 25 10 00

Dernier articles de presse

24.11.2022

Nous voulons deux jours sans chasse, M. le président !

Lundi 21 novembre 2022, plusieurs associations de protection de la nature dont l’ASPAS ont envoyé un courrier au président de la République Emmanuel Macron, lui demandant formellement d’instaurer deux jours sans chasse partout en France.   Monsieur le Président,   Nos associations vous demandent formellement d’instaurer sans plus tarder au niveau national deux jours dont le […]

18.11.2022

La chasse tue : à quand sa mue ?

Six mois de prison ferme et retrait du permis à vie pour le chasseur qui avait confondu Morgan Keane avec un sanglier, le 2 décembre 2020, en plein confinement, et six mois de prison ferme à l’encontre du directeur de la battue : cette réquisition du procureur, prononcée lors du procès qui s’est tenu ce […]

21.10.2022

Monsieur le Ministre de la Transition Ecologique, faîtes arrêter le massacre des bouquetins du Bargy

Quelques jours avant la visite du Ministre de l’Agriculture dans son département, le Préfet de Haute-Savoie a pris au dernier moment un arrêté autorisant l’abattage indiscriminé de 75 bouquetins dans le but d’éradiquer un foyer de brucellose, une maladie infectieuse potentiellement transmissible au bétail et à l’homme. Il a déclenché dans la foulée une opération […]

06.10.2022

PLF : un amendement de plus pour museler la société civile

Nous, organisations citoyennes, environnementales et paysannes, dénonçons fermement l’amendement qui vient d’être adopté ce jour en commission des finances sur le PLF, qui vise à supprimer les avantages fiscaux accordés aux associations dont les militants se rendraient coupables d’intrusion sur des sites agricoles et industriels*.  Si cet amendement était réellement voté en plénière, il toucherait […]

27.09.2022

Pétition contre le déterrage au Sénat : nous demandons neutralité et transparence !

Communiqué de presse du 27 septembre 2022 Le 21 septembre, le Sénat a pris acte du succès de la pétition « Pour l’interdiction du déterrage des blaireaux » déposée par l’ASPAS en mars dernier signée par 104 745 citoyens et soutenue par de nombreuses associations. La balle est maintenant dans le camp de la Commission des affaires […]